Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
582
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
AG2019
AG2019
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
cooperation
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
Membres
nc
Newsletter
Point de vue
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
Message de solidarité avec les membres d’URGENCI autour du monde

Le virus Covid19 se répand rapidement sur la planète, et affecte nos vies, plus dans certains pays que dans d’autres.  Cette pandémie nous conduit à un certain nombre de réflexions collectives non seulement sur nos systèmes alimentaires, mais également sur nos systèmes politiques et économiques. 

Bien que la nature du virus ne soit pas grave pour beaucoup, il faut cependant parvenir à l’identifier et à prendre les mesures de précaution fortes nécessaires afin de protéger les plus vulnérables. Cela peut sembler avoir des conséquences moindres dans les pays où il existe une sécurité sociale et des systèmes de protection sanitaires développés. Dans les pays où cela n’existe pas, cela signifie que de nombreuses personnes n’ont pas les moyens de consulter un médecin, ce qui constitue un facteur supplémentaire pour accélérer la propagation du virus. De plus, tout le monde n’a pas les moyens de couvrir les soins hospitaliers qui peuvent s’avérer nécessaires. Et fermer les écoles peut conduire à supprimer le seul repas de la journée pour les enfants dans certains pays…

De nombreux habitant.es des régions dans lesquelles des mesures de confinement ont été prises ne peuvent pas couvrir leurs frais alimentaires ou l’achat de biens de première nécessité, ni leurs frais de logement. Les mesures de confinement affectent en particulier les personnes auto-employées et les travailleurs précaires. 

Nous croyons que l’accès universel aux soins de santé est un droit fondamental, comme le droit à l’alimentation et à la nutrition, et nous pensons de plus que des formes de revenu universel et de salaire minimal garanti pourraient contribuer à adoucir la situation, tout comme les congés maladie.

Au même moment, nombreux sont les pays où des phénomènes climatiques majeurs ont déjà affecté les producteurs membres de notre réseau: au Pays basque français, beaucoup ont perdu leurs serres. Dans certaines régions du Royaume-Uni, il y a eu de graves inondations. Ce ne sont là que deux exemples parmi tant d’autres. En Chine, nous savons à quel point nos paysans en ASC ont été débordés, faisant face à une immense demande de produits alimentaires locaux et sains alors même que des provinces entières du pays ont été placées en quarantaine. 

L’un des aspects clefs de l’Agriculture soutenue par les citoyens est la solidarité: solidarité entre les mangeurs et les producteurs; solidarité entre les mangeurs, et solidarité entre tous les membres de chaque ASC, quelle que soit la cause. 

En cette période éprouvante, plus que jamais, nous devons agir en accord avec nos valeurs et nos chartes, et devons faire attention les un-e-s aux autres plus encore que jamais auparavant. Nous sommes solidaires de tou-te-s nos membres et au-delà, et vous souhaitons à chacun et chacune, ainsi qu’aux vôtres, de rester en bonne santé. Nous veillerons à ce que le droit à l’alimentation et à la santé ainsi que les autres droits humains soient protégés, et que cette crise du coronavirus nous aidera à faire plus attention les uns aux autres et à être solidaires afin de protéger ensemble notre environnement, notre terre, nos semences et notre eau ainsi que notre santé.

Urgenci a déjà pris le 12 mars le décision de suspendre toutes les rencontres internationales prévues jusqu’à ce que nous soyons sûrs que ces activités ne mettront plus en danger la santé des participants. Enfin, Urgenci propose dès aujourd’hui ses outils de communication à distance pour garder le contact et échanger sur la situation dans l’ensemble de notre réseau planétaire.

Judith Hitchman, de la part du Comité international d’Urgenci

This post is also available in / aussi en: Anglais Espagnol


Comments are closed.

Aller à la barre d’outils