Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
582
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
AG2019
AG2019
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
cooperation
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
Membres
nc
Newsletter
Point de vue
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
Penser les limites, 40es Journées de l’Association d’Économie Sociale
mars 5, 2020
0

Starts in 2 Months, 1 Day

September 10, 2020

Toulouse, France

Organized By

AES, Association d’Économie Sociale TOULOUSE (France)

10-11 septembre 2020, Université Toulouse – Jean Jaurès, Toulouse

Comment le champ de l’économie sociale interroge
les limites des activités économiques

Le capitalisme est un système dynamique qui se définit par une recherche incessante de maîtrise et de rationalisation des processus. Pour y parvenir, il bouleverse les modes de production, les modes d’organisation du travail et les modes de consommation et finalement bouscule le « vivre ensemble » c’est-à-dire la justice sociale, la citoyenneté et la démocratie. Cette tendance à la rationalisation s’est aussi diffusée depuis trois décennies à la sphère publique et particulièrement aux politiques publiques qui ont intégré des critères d’efficacité et de rationalisation croissantes. Dans ce système, il n’y a donc pas d’état souhaitable à atteindre, de normes stables ni de taille optimale puisque la norme c’est l’amélioration sans fin de la rationalité économique qui doit s’incarner dans les chiffres de la croissance du PIB mais aussi dans toutes une série d’indicateurs censés mesurer cette amélioration de l’efficacité.

Lors des 40es Journées, l’Association d’Economie sociale décernera deux prix :

  • Prix Jacques Tymen : récompense les meilleurs travaux individuels, de type universitaire (thèse et mémoire de M2), non encore publiés, de jeunes chercheur.e.s œuvrant dans le champ de l’économie sociale.
    En savoir plus
  • Prix Michèle Fardeau : distingue l’activité d’enseignement d’un.e jeune enseignant.e-chercheur.e dans le domaine de l’économie sociale titulaire depuis trois à dix ans.
    En savoir plus

Date limite de dépôt des candidatures vendredi 27 mars 2020

This post is also available in / aussi en: Anglais Espagnol


Comments are closed.

Aller à la barre d’outils