• Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli and Profile picture of Kenneth QuiguerKenneth Quiguer are now friends 2 years, 2 months ago

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, 4e Forum Régional des initiatives solidaires en Aix-en-Provence 2 years, 6 months ago

    Le Réseau Piles organize le 4e Forum Régional des initiatives solidaires en Aix-en-Provence le 30 Septembre 2014.

    Cliquer pour télécharger l’invitation

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, 4e Forum Régional initiatives solidaires – Aix-en-Provence 2 years, 6 months ago

    Le 30 Septembre 2014 le Réseau Piles organizet le 4e Forum Régional des initiatives solidaires en Aix-en-Provence.

    Cliquer ici pour telecharger l’invitation

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, RIPESS-Europe meeting in Athens – September 2014 2 years, 6 months ago

    Sunday, September 14th at 10.00 a.m., @Rouf Cultural Space – Athens
    (
    Locaton: Konstantinoupoleos 10 and Andronikou 18, Keramikos)

    Invitation letter by the Organizations Solidarity for all and the Solidarity Economy Cooperative “Syn Allois”

    In June of 2014, members of “Solidarity For All” and the solidarity economy cooperative “Syn Allois” were invited and attended the annual meeting of RIPESS-Europe in Paris. An intense interest of the network members for the processes in Greece was manifest and culminated in the decision to organize the next meeting of the Coordinating Committee in Athens in September the 15th, aiming at the same time to meet and discuss with initiatives, collectives, networks and in general stakeholders of the whole spectrum of the SSE movement in Greece. In this framework, on Sunday, September 14th at 10.00 a.m. at @Rouf Cultural Space we organize a meeting of the coordinating committee of RIPESS-Europe with the above mentioned greek collectives and also informed individuals that follow the evolution of the SSE in Greece. There will be a presentation of the RIPESS-Europe network and of the state of the SSE movement in Europe, with its distinct approaches, and later, after a preliminary debate with the participants, we will process more specific issues in small working groups, using the “world café” method.

    We hope that this will be a useful meeting for each individual collective, but also we wish it will function as a meeting space for SSE initiatives in Greece, where we will exchange our views and experiences and track possible convergences that could lead to a heightened spread and visibility of SSE as an alternative way of organizing economic and social life.

    Meeting program
    10.00- 10:30 Welcoming
    10.30 -12.30 Presentation of RIPESS Europe, its member networks and initiatives
    12.30- 13.00 Coffee Break
    13.00- 14.30 Building the cooperation of solidarity: Common needs, ideas, proposals.
    14.30-15.30 Lunch break
    15.30-16.00 Introduction to the World café method
    16.00-18.00 World café session
    18.00-18.30 Coffee Break
    18.30-20.00 Conclusions – Proposals

    Notes: In order to plan better, it would be nice to confirm your participation (initiatives and number of people) until Thursday 11/9. The working language will be English, there will be a translation to Greek for anyone who needs it.

    The organizers Solidarity for all– 0030 210 3801921 http://www.solidarity4all.gr

    Solidarity Economy Cooperative “Syn Allois”- 0030 210 3456681 http://www.synallois.org

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli and Profile picture of Jordi Ribas SebastianJordi Ribas Sebastian are now friends 2 years, 7 months ago

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, MES declaration after the adopotion of the SSE law in France 2 years, 7 months ago

    The MOVEMENT FOR SOLIDARITY ECONOMY (MES) welcomes the adoption by the National Assembly of the SSE Act. Indeed, it recognizes the importance of this sector, the precursor of multiple socio-economic […]

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, Loi sur l’ESS adopté en France par l’Assemblée Nationale – Reflexions du MES 2 years, 7 months ago

    Le MOUVEMENT POUR L’ECONOMIE SOLIDAIRE se félicite de l’adoption par l’Assemblée Nationale de la Loi ESS. En effet, celle-ci reconnaît l’importance d’un secteur, précurseur de multiples évolutions socio-économiques.

    Le MOUVEMENT POUR L’ECONOMIE SOLIDAIRE depuis 20 ans organise de façon coordonnée, par ses réseaux régionaux et ses réseaux nationaux thématiques, des acteurs pionniers sur le plan de l’entrepreunariat solidaire, des finances solidaires, des circuits courts, des services, de la culture, de la lutte contre les exclusions et de la coopération Nord/sud.

    Le MOUVEMENT POUR L’ECONOMIE SOLIDAIRE considère que cette loi va permettre de donner davantage d’ampleur aux innovations socio-économiques grâce aux outils financiers et dispositifs prévus par cette loi. Depuis longtemps, ceux-ci étaient très en deçà des besoins du terrain, c’est donc un choix pertinent que de répondre à la demande des acteurs de nos territoires. Ces acteurs s’engagent pour répondre aux enjeux sociétaux et environnementaux, et notamment sur les questions centrales de l’emploi durable et du développement local, enjeux dont nous savons qu’ils sont liés à une crise profonde d’un modèle économique néo-libérale, qui provoque des fractures sociales et des inégalités évidentes tant au niveau national qu’international.

    L’Économie sociale et solidaire propose un modèle économique aujourd’hui plus que jamais inspirant, novateur et porteur d’espoir pour les générations futures au delà de nos frontières. De nombreux acteurs (entreprises, autorités locales, chercheurs) se réunissent au sein du RIPESS, Réseau Intercontinental de Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire et portent un plaidoyer commun aux Nations Unies afin de construire l’Agenda de Développement Durable Post 2015. L’Economie sociale et solidaire est proposée comme modèle favorisant les transitions démocratiques, économiques, climatiques.

    Le MOUVEMENT POUR L’ECONOMIE SOLIDAIRE, dans cet esprit, veillera à ce que les décrets d’application permettent rapidement de créer un cadre de concertation, en adéquation avec les enjeux de notre société et ouvert à toutes les composantes d’une économie locale : entreprises, partenaires socio-économiques et institutionnels sans oublier les citoyens, principaux acteurs du changement et composants essentiels de l’Économie solidaire.

    Le MOUVEMENT POUR L’ECONOMIE SOLIDAIRE persiste à considérer que la constitution par décret sur chaque région d’un Comité Régional de l’Économie sociale et solidaire (CORESS), co-animé par l’Etat et les chambres régionales de l’ESS, et composé de collectivités locales, réseaux d’acteurs et personnalités qualifiées permettra de mettre en acte les différentes parties de cette loi et d’instaurer autant une dynamique de consultation permanente qu’une vigilance sur la conformité avec les besoins des territoires.

    Le MOUVEMENT POUR L’ECONOMIE SOLIDAIRE, grâce à ses membres continuera à s’investir pleinement au côté de l’Etat, des partenaires publics et privés et des acteurs sur les territoires afin de donner à cette économie, toute l’ampleur qu’elle mérite dans un cadre régional et européen.

    Le 28 juillet 2014, Marseille

    Bruno Lasnier, Président

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, A new National law on Social Solidarity Economy is now approved in France 2 years, 8 months ago

    On Monday 21 July 2014 a new National Law on Social and Solidarity Economy was approved in France.

    The design of the law was conceived with the aim to:

    – Recognize the ESS as specific industry clearly […]

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, Approbation en France de la loi National sur l’économie solidaire 2 years, 8 months ago

    Le lundi 21 Juillet 2014 a été approuvé en France la loi Nationale sur l’économie Social et de la Solidarité.

    – Reconnaître l’ESS comme secteur d’activité spécifique clairement défini
    – Mieux structurer […]

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, Construire un réseau européen d’économie solidaire 2 years, 8 months ago

    Par JORDI ESTIVILL

    L’évaluation de la situation de l’économie solidaire en Europe devrait être réalisée un jour. Parallèlement à cela, la construction du réseau européen (RIPESS Europe) – qui vise à rassembler […]

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli and Profile picture of Josette CombesJosette Combes are now friends 2 years, 8 months ago

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, Congrès fondateur de RIPESS EUROPE – Images 2 years, 8 months ago

    http://www.youtube.com/watch?feature=endscreen&NR=1&v=NHfeskTk13M

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, Congrès fondateur de RIPESS EUROPE 2 years, 8 months ago

    http://www.youtube.com/watch?v=lM-7J0ysWyU

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli and Profile picture of Eric LavilluniereEric Lavilluniere are now friends 2 years, 8 months ago

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, Assemblée générale 2014 du RTES 2 years, 8 months ago

    L’assemblée générale du RTES s’est tenue mardi 1er juillet 2014, devant plus de 60 de ses membres. L’occasion de faire le point sur 12 années d’existence du réseau, de mesurer le chemin parcouru et de procéder à […]

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, RTES – General Assembly 2014 2 years, 8 months ago

    The General Meeting of RTES took place on Tuesday, July 1, 2014, involving more than 60 of its members. It has been an opportunity to reflect upon 12 years of existence of the network, measuring progress and <span […]

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, Clôture officielle de l’Année internationale des Coopératives par l’ONU 2 years, 8 months ago

    La clôture officielle de l’Année internationale des coopératives, s’est tenue au siège de l’Organisation des Nations Unies à New York les 19 et 20 novembre 2012

    La clôture officielle de l’Année internationale des coopératives, s’est tenue au siège de l’Organisation des Nations Unies à New York les 19 et 20 novembre sur le thème « Promouvoir les coopératives au-delà de 2012 ». L’accent a été mis sur les principaux résultats de l‘Année et sur les initiatives visant à renforcer les coopératives au-delà de 2012. Une série de tables rondes a abordé le rôle des coopératives dans la sécurité alimentaire mondiale et des opportunités offertes pas les différentes formes de coopératives aux jeunes générations, notamment en ce qui concerne la création d’emploi. Un article de CoopFR
    Dame Pauline Green, présidente de l’ACI, a souligné que l’Année internationale des coopératives a eu le mérite de renforcer le mouvement mondial des coopératives et de définir un plan d’action stratégique d’ici à 2020. Cette année, l’Alliance a également lancé le « Global Development Cooperative », un fonds de crédits pour les coopératives des marchés émergents d’Afrique.
    La « Déclaration de Québec », adoptée le 11 octobre dernier par le Sommet international des coopératives, a été remis officiellement à l’ONU par Monique Leroux, présidente Directrice générale du Groupe Desjardins, premier groupe financier coopératif au Canada. Elle a rappelé que le Sommet a réuni plus de 2 800 représentants et futurs dirigeants de coopératives et de mutuelles provenant de 91 pays.
    « Le front uni contre la faim et la malnutrition » que peuvent créer les coopératives agricoles a été mis en avant, aujourd’hui, par M. Vincent Lokin, Directeur exécutif de Rabobank, un groupe bancaire néerlandais qui se définit comme étant « le plus grand crédit agricole du monde ».
    Les coopératives agricoles peuvent aider le milliard de personnes vulnérables à mieux résister à la flambée des prix des produits alimentaires et aux conséquences du changement climatique, a renchéri la Directrice par intérim du Bureau pour la communication, les partenariats et la sensibilisation de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Mme Marcella Villarreal a encouragé les gouvernements à créer un environnement favorable aux coopératives, en appliquant une meilleure législation et en appuyant la formation, l’assistance technique et le renforcement des capacités.
    Enfin, les Nations Unies organisaient un Festival de courts métrages qui a récompensé sept lauréats pour leur soutien à la sensibilisation et au développement des coopératives. Les films ont abordés les 10 messages principaux de l’Année internationale.

    Liens :social.un.org/coopsyear/iyc-closing.html

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, Activités des P’actes Européens: été 2013 2 years, 9 months ago

    Animation de l’Atelier 3 au second Congrès du RIPESS Europe à Lille du 5 au 7 juillet 2013 Apprendre les uns des autres, préparé par Martine Theveniaut et Peter Wollny.

    La multiplicité et la pertinence des résultats concrets témoignent des potentiels de l’expertise des promoteurs de projets, notamment ceux de l’économie solidaire, dans la plupart des champs de la vie économique, culturelle et sociale. Cependant ils restent méconnus, à la marge et manquent d’un appui approprié à leur développement à plus grande échelle. Comment surmonter cet obstacle ? Depuis 1998, les P’actes Européens ont fait le choix de partir d’échanges entre inventeurs sociaux, pour mener de façon continue et rigoureuse, une politique de la preuve par l’exemple. Ils ont ainsi ouvert un espace public d’échanges avec remise en circulation des enseignements. Depuis 2007, dans le cadre de la préparation de LUX’09, 4° rencontre du RIPESS en Europe, ils ont formalisé des enseignements avec la méthode du Voyage Apprenant. Ils en ont organisé 15 dans le cadre de 2 cycles de 18 mois chacun, en France et en Europe. Le choix de la mutualisation est *politique, car sur une voie incertaine, il faut comprendre par soi-même pour porter des propositions ensemble et réussir à changer l’échelle des solutions.

    L’objectif de L’Atelier « Apprendre les uns des autres » est de partager les expériences des participants pour réunir une collection d’exemples, d’analyses et de propositions. Dix personnes sont présentes, venant de Catalogne, du Mali et de France, 5 hommes et 5 femmes, d’activités et d’âges variés. Le tour de table a permis de choisir 3 exemples d’un commun accord, en veillant à une diversité de situations, de pays et de contextes. Chacun est invité à suivre un même fil conducteur pour présenter son activité et en tirer des enseignements utiles pour l’action du RIPESS : À quels besoins l’expérience essaye t-elle de répondre ? Comment cela fonctionne ? Quelle est l’importance et quel est le rôle des différents partenaires ? Quels types de difficultés sont à surmonter ? Quels sont les résultats ?

    Catalogne, par Joan Lluis Jornet : Dans le contexte de l’après-franquisme, des avocats veulent travailler ensemble. Ils s’organisent en coopérative pour observer la réalité et suivre l’évolution de leur environnement du côté du faible. Aujourd’hui, ils sont plus de 50 associés, en 5 groupes de travail sur les questions de santé et maladies non reconnues, sécurité sociale et droit à la retraite, droit du travail, logement, pénal-civil, économie générale et coopérativisme. Joan n’est pas d’accord qu’il faut dissocier amour et boulot. Il faut plutôt adapter ses comportements professionnels pour pouvoir les faire cohabiter (http://www.cronda.com/)

    – Mali, Idrissa Sanogo : Il a une bonne connaissance du contexte propre à son pays et souhaite aller dans le sens de l’ESS. Il vient à cet atelier pour échanger, car, même avec des valeurs similaires, les méthodes diffèrent et la situation au Mali est difficile. Dans le contexte de la décentralisation, la Région de Kayes accompagne des collectivités dans le développement local des projets, comme la création d’entreprises, le maraîchage et l’élevage portés par des femmes, ou bien l’organisation des productions en filière. Cette approche ouvre de nouveaux espaces de dialogue entre échelons. Les autorités traditionnelles des villages sont inclues pour la cohabitation des légitimités.

    – France, Peter Wollny : Lassé de répondre à des appels d’offre toujours plus « étriqués », de plus en plus mal à l’aise dans leur rôle de consultants, il participe dans un cadre coopératif à la mise en place d’une Fabrique citoyenne, au croisement des tiers lieux, de l’ESS et de l’innovation sociale, dans le Sud de l’Aude, aux confins de l’Ariège. Le tiers-lieu qu’il bâtit est conçu comme un espace numérique de coworking pour surmonter les difficultés d’usage, s’approprier la technologie, former, mettre en place une coopérative d’activités avec portage salarial, apporter une aide juridique, acquérir les compétences nécessaires à son métier. Le modèle économique est en réflexion, avec une partie non monétaire. Il ouvrira en septembre (www.sapie.com/‎).

    Les présentations ont été suivies d’un temps de travail collectif dans l’objectif de

    – se comprendre, c’est le premier pas, et un temps incompressible pour installer des relations en confiance.

    – Chacun est en recherche d’améliorer les solutions aux problèmes que son expérience essaye de résoudre. Comment servir à chaque participant dans son propre contexte ?

    Quelques points de vue partagés en conclusion : Idrissa Sanogo : Les 3 exemples ont besoin d’aller à la rencontre d’autres expériences pour partager et pour étalonner. Ibrahim Sarr, Réseau des horticulteurs de Kayès, Mali : il découvre une diversité qu’il n’imaginait pas, la complexité des informations, des situations… cela aide à plus de compréhension. Il a du mal à intégrer le coworking. Par rapport aux Calalans, ça demande une forme de résistance et du courage ! Madeleine Hersent, Mouvement de l’Economie Solidaire: Des initiatives de plus en plus complexes se multiplient. Nous restons assez faible sur la communication, sur ce qu’on fait et à quoi ça sert. La question, c’est l’ouverture pour faire connaitre et reconnaître. Il est important de faire remonter collectivement les difficultés pour une facilitation des pouvoirs publics. Sophie Deriquehem, Master II Economie solidaire, Valenciennes retient: Audace, se lancer pour faire avancer des choses qui ne nous conviennent pas ; prise de risque; innovation mutualisée pour espérer réussir car il y a de moins en moins de moyens, en appeler à la solidarité, être accompagné et accompagnateur. C’est ça pour moi l’économie solidaire. Avec des questions: Comment fait-on pour ne pas tourner en rond ? Quoi d’autre derrière les créations d’emploi : de nouveaux projets ? de la qualité ? des coopérations ? Comment ça avance derrière : la reconnaissance juridique ? le rôle des pouvoirs publics ? Le RIPESS Europe a t’il vocation a ne rassembler que l’ESS ou bien recevoir aussi les critiques de l’extérieur venant des autres ?

    Proposition de l’Atelier: mettre cette méthode d’apprentissage les uns des autres au service de la qualité des relations de coopération au sein du RIPESS Europe dans un processus au long cours de globalisation des solidarités pour servir à faire progresser collectivement des réponses .

    Compte-rendu à parti des notes, prises à plusieurs sur un même espace framapad Disponible : pacteseuropeens.fr/tiki_b/tiki-view_blog_post.php

     

    21 juillet 2013 : Ouverture du Forum internet Thème 2 : Les expériences de l’ESS dans les territoires pour préparer la 5° Rencontre Intercontinentale du RIPESS à Manille aux Philippines (14-18 octobre 2013)

    Cette rencontre aux quatre ans est un moment très important pour actualiser les diagnostics dans un monde toujours plus dur et interdépendant, et pour mesurer un chemin parcouru. Au Forum LUX’09 en 2009, les P’actes animaient un atelier transversal sur : « Participation démocratique et ancrage territorial d’une économie plus solidaire ». À Manila’13 ce thème de la territorialité de l’ESS est pour une première fois un axe de travail à part entière.

    Ce simple constat marque une avancée très significative. C’est reconnaître qu’au-delà des spécialités, une approche concrète et transversale est une dimension majeure de l’organisation des solidarités vers un développement territorialement durable.

    Invitation à contribution:

    Dans ce Forum, nous partons de l’hypothèse que nous sommes tous, à des degrés divers, acteurs et praticiens d’une nouvelle économie dans un contexte territorial singulier, mais vivant et partageant des défis et des valeurs communes.

    Equipe d’animation : P’actes européens, mandatés par RIPESS Europe ; Réseau Canadien de Développement Économique Communautaire (RCDEC), mandaté par RIPESS Amérique du Nord. Les autres continents sont invités à désigner des organisations pour rejoindre l’équipe d’animation. L’organisation du débat réintroduit les acquis de Lux’09: partir des expériences concrètes, dans leur ancrage territorial et contextuel autour du même triptyque : illustrer/ débattre/ proposer.

    Le Forum est ouvert de juillet à fin septembre. Les contributions peuvent se faire en 3 langues : anglais, espagnol, français. Il comportera 3 étapes de deux semaines pour traiter les différentes questions proposées par le programme. Une synthèse sera produite en 3 langues et remise en circulation à la fin de chaque étape. La synthèse finale des travaux sera soumise à la validation des participants, mise à disposition sur le site du RIPESS et servira d’introduction à l’Atelier le 17 octobre (jour 3).

    La collaboration avec Françoise Wautiez, site ressources de l’économie solidaire http://www.socioeco.org permettra de suivre, valoriser et diffuser contributions et résultats.

    L’objectif final du processus d’organisation du Forum internet est:

    – d’apporter une contribution collective à la vision globale à partir de l’approche territoriale des stratégies de transition

    – d’introduire l’Atelier, le 17 octobre à Manila’13

    – de contribuer aux décisions qui seront prises le lendemain, comme y appelle le programme: vers des engagements, des actions et des objectifs spécifiques et concrets pour 2014 2017.

    Pour participer : http://www.ripess.org/manila2013-fr/debats/ Plus d’information : De LUX’09 à Malina’13 pacteseuropeens.fr/tiki_b/tiki-index.php

    Le parcours Grundtvig PACTES (Plateforme d’Apprentissage et de Coopération vers des Territoires Européens Solidaires) se poursuit. Nous regrettons le départ de deux partenaires: la fermeture du Centre de ressources du partenaire luxembourgeois OPE en avril 2013, accompagnée de 80 licenciements, l’a conduit à résilier la convention Grundtvig. Le voyage prévu en mars 2014 n’aura pas lieu. L’organisation Sesterzo-PLIP a résilié sa convention fin avril 2013, après avoir réalisé un Voyage Apprenant très intéressant dans le monde des groupements d’achats solidaires italiens. Cette décision fait suite à sa difficulté interne de trouver un nombre suffisant de partenaires disponibles pour participer tout au long du cycle.

    Le prochain voyage est programmé à Edinburgh en Ecosse, en septembre, accueilli par CBS Network, sur la thématique de l’entreprise sociale, l’approche par le capital social, l’audit et la mesure des résultats. http://www.cbs-network.org.uk La rencontre suivante, aura lieu à Mulhouse, accueillie par la Maison de la Citoyenneté Mondiale, du 5 au 8 décembre. Ce sera aussi l’Assemblée générale annuelle des P’actes Européens.

    Plus d’information dans le bilan intermédiaire Grundtvig fin Juin 2013 : pacteseuropeens.fr/tiki_b/tiki-index.php

    Informations mises en forme par Martine Theveniaut

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli created the group Group logo of Responsible ConsumptionResponsible Consumption 2 years, 9 months ago

  • Profile picture of Alessandra Manganelli

    Alessandra Manganelli wrote a new post, Building an European Solidarity Economy Network 2 years, 9 months ago

    By JORDI ESTIVILL
    See also (ES): http://www.economiasolidaria.org/noticias/construir_una_red_europea_de_economia_solidaria

    The assessment of the situation of Solidarity Economy in Europe should be carried out one day. Along with that, the construction of the European Network (RIPESS Europe) – that seeks to combine the efforts of regional and sectorial networks – should be explained. This is a complex, arduous and demanding task, since RIPESS Europe is still a young network, founded in Barcelona three years ago. This article does not intend to describe, but more modestly, it seeks to assess and evaluate the results of the RIPESS Europe General Assembly held near Paris on the 6th and 7th of June.

    The Assembly was preceded by a meeting in Paris with the Foundation for the “Progress for Man” (FPH), which funds the activities of the European network. At this meeting, held in a relaxing atmosphere, the Foundation announced its intention to continue to work with the Network. Furthermore, the FPH suggested that RIPESS Europe should create links with other networks and similar organizations working in its field. Moreover, RIPESS Europe should find its role and position in Europe and should be able to develop more theoretical and strategic contents. A whole work program.

    As it is now, the European Network can be considered as a network of networks, organizations and individuals, having members in Germany, Belgium, Catalonia, Spain, France and some of its regions, Luxembourg, Hungary, Italy, Portugal and Romania, as well as some sectorial “Territorial Pacts”, Urgenci and Solidarius Italy. This time the meeting was enriched by the presence of representatives from Greece and Poland. In the evening an interesting gathering took place, where the Greek partners put an accent on the dynamic situation going on in Greece. Here solidarity economy cooperatives are facing the turbulent economic, social and political circumstances that occur nowadays. Along with that, the representative of the Portuguese network ANIMAR was rather optimistic about the potentials for the development of the solidarity economy movement, that in his country is linked to local development.

    What were the main agreements achieved in the discussions and in the work carried out in the general assembly?

    – First of all, the decision has been to merge the two existing working groups (State of Art and Identity and Perimeter) in a joint action-program whose objective is to conduct an overview of the Solidarity Economy initiatives in Europe, especially within the Countries where the network is not represented (Anglophone Countries, Scandinavian, Slavic, etc.). Consequently, it was agreed that the next meeting of the Coordinating Committee will be held in Greece in September 2014 and the further one in November in Zaragoza.

    – Furthermore, the Coordinating Committee which is the elected facilitating body between the Assemblies was confirmed, and the budget approved. Among the documents prepared by the Catalan network were the diagnosis and proposals, the current diagnosis and the suggestions for improvement. Along with that, the creation of an Advisory Council was discussed, whose function is to form the theoretical heritage of the European network, to help the definition of the strategic guidelines and to meet the demands of the partners of the European network itself. This Advisory Council will be launched in the coming months and five members have already signed up for it. Delivering extensive written documentation allowed for greater transparency and rigor in the decision-making.

    Up to now the Coordination Committee of the network has been operational, establishing meetings every three or four months in different cities. This gives the chance to set up a dialogue with local networks. Furthermore, it has been active in the international scene by going to the intercontinental congress held in Manila. It was part of the advisory board of International Organizations (ILO, FAO, ..) and it took part to the meeting of the World Social Forum in Tunisia. Newsletters are sent to 3,000 people and the organizational model has been changed: until recently it had an executive secretary, now it is working through working groups involving the members more closely together.

    On the weak side, in the past the Coordinating Committee has worked too much in a closed circle and did not take a position against the fact that the European authorities are increasingly influenced by neoliberal policies. It has not yet been in coordination with other European networks and social movements working on similar topics. Moreover, it has not been able to involve some other European countries. Difficulties were given by the absence, up to now, of statewide networks (such the German and the Italian ones).

    In sum, this Assembly has shown how the European network – after a phase of enthusiasm at its foundation – is now undergoing a phase of complex organizational work, as well as demanding strategic challenges. In the next period, it will have to strengthen its identity as a European network, acquiring more sense in the eyes of those who think that it is necessary, useful and urgent to build a transnational political culture of solidarity economy.

  • Load More