Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
582
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
AG2019
AG2019
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
Membres
nc
Newsletter
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
Forum d’économie sociale solidaire de Prague

[par Markéta Vinkelhoferová] Près de 80 représentants de l’économie sociale solidaire se sont rassemblés à Prague le 24 mai 2017 au Forum d’ESS pour discuter des thèmes relatifs à l’économie alternative, les nouvelles coopératives, l’entreprenariat social, les initiatives alimentaires, les formes durables de production et distribution.

La rencontre a été organisée par l’ong tchèque Académie oecuménique, un membre de Ripess Europe depuis juin 2017, une organisation partenaire au sein du projet SUSY – Economie Durable et Solidaire dans la République Tchèque.

Les initiatives d’économie sociale solidaire tchèques sont actives depuis de nombreuses années, cependant nous avons pu constater une augmentation considérable de celles-ci au cours des deux dernières années. Cette situation suit la tendance de la consommation responsable et de la préoccupation quant à l’origine des aliments et d’autres produits qui visent non pas à créer seulement des bénéfices mais aussi à contribuer au développement d’une économie locale et à créer des conditions de travail décentes. Dans la prolongation des Objectifs de Développement Durable (ODD) – non seulement dans les pays du Sud global mais aussi chez nous en Europe.

L’une des thématiques les plus discutées a été le manque d’autosuffisance en termes de production d’aliments, ce qui à son tour est lié au questions de la terre et de sa dégradation. La relation entre ville et campagne a été débattue et des contributions on été introduites : les Land Trusts, l’agriculture sociale ou les jardins urbains. Les économies alternatives sont émancipatrices pour les consommateurs qui se transforment plutôt en partenaires des producteurs – que ce soit au sein de l’Agriculture appuyée par les citoyens (CSA), les initiatives Zéro Déchets du mouvement du Commerce Equitable.

Les participant(e)s au Forum ont travaillé sur les questions de comment démarrer, développer et rendre durables les activités d’économie sociale solidaire. L’importance d’une approche par la communauté a été soulignée, ainsi que la coopération. Le 170ème anniversaire de la première coopérative en terres tchèques a été mentionné, ainsi que le contexte post-communiste épineux qui s’est engouffré dans le néolibéralisme sans distance critique. Ont aussi été discutés les obstacles qui freinent les efforts sociaux solidaires: principalement la non existence d’une institution de finance éthique dans le pays. L’une des peu nombreuses possibilités d’obtenir un investissement pour les personnes sans capital est de postuler à des subventions de Fonds Sociaux Européens (pour les entreprises sociales qui intègrent des personnes défavorisées dans le marché du travail ou ce que l’on appelle les entreprises socio-environnementales) au Ministère du travail et des Affaires Sociales ou par l’intermédiaire de Groupes d’Action Locale.

Les photos de l‘événement ici

This post is also available in / aussi en: Anglais Espagnol


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.

Aller à la barre d’outils