Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
nc
Newsletter
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
GSEF2018 : Bilbao accueille les villes qui font la promotion de l’ESS

La Capitale du Pays Basque – Bilbao – accueille la 4ème édition du Forum Mondial de l’Economie Sociale, GSEF2018, du 1er au 3 octobre. Le titre du Forum est :  » Economie sociale et villes – Valeurs et compétitivité pour un développement local inclusif et durable « . Le GSEF, initié par la Ville de Séoul en 2013, en collaboration avec ses partenaires locaux de l’économie sociale, est un réseau international qui rassemble les collectivités locales et les acteurs de la société civile engagés à soutenir le développement de l’économie sociale (SE). En 2016, elle a eu lieu à Montréal, au Canada, et le RIPESS y a participé et en est devenu membre. Cette année, la délégation du RIPESS est assez nombreuse, venant de tous les continents, et présente dans plusieurs sessions.

Le REAS – à travers le REAS Euskadi, le réseau local – a fait partie du comité d’organisation et a impliqué de nombreux acteurs de l’économie solidaire au niveau local.

Le 2 octobre, REAS Euskadi, XES et RIPESS organisent un moment privilégié pour présenter la « Déclaration pour une économie sociale et solidaire transformatrice » et le Forum social mondial des économies transformatrices.

Le programme et les principaux intervenants sont disponibles sur le site Internet du GSEF.

 

Le RIPESS adhère à la Plateforme Globale pour le Droit à la Ville
octobre 16, 2015
0
Global Platform Right to the City

Le RIPESS intercontinental a adhéré à la Plateforme Globale pour le Droit à la Ville en septembre 2015. Le réseau se joint ainsi à un important mouvement social qui se construit depuis la fin des années 1990 pour faire reconnaître le Droit à la Ville comme un droit humain et pour réaffirmer le rôle central des collectivités locales et de la société civile dans les décisions en matière de politiques urbaines.

Qu’est-ce que le Droit à la Ville ? 

La Charte Mondiale du Droit à la Ville a été élaborée et discutée au Forum social des Amériques de Quito (2004), au Forum mondial urbain de Barcelone (2004) et au Forum social mondial de Porto Alegre (2005). Le Droit à la Ville a été défini comme l’usufruit équitable des villes, selon les principes de durabilité, de démocratie, d’équité et de justice sociale. Il se définit comme un droit collectif des habitants des villes, spécialement des groupes vulnérables et défavorisés, qui lui confère une légitimité d’action et d’organisation, basée sur leurs us et coutumes, dans le but de jouir du plein exercice du droit à un modèle de vie adéquat. Il y a trois principes qui guident le concept du droit à la ville, soient le plein exercice de la citoyenneté, la gestion démocratique et la fonction sociale de la propriété urbaine et de la ville.

Read more

Participez au sondage du RIPESS Intercontinental sur l’éducation à l’ESS !

> Suivre ce lien pour participer au sondage

L’éducation à l’économie sociale et solidaire (ESS) est un élément clé du travail des mouvements sociaux pour mettre de l’avant une approche systémique de l’ESS comme modèle économique alternatif. Au cours de 2015-2016, le Réseau intercontinental pour l’économie sociale solidaire (RIPESS) souhaite rassembler des personnes et groupes engagés dans des initiatives d’éducation à l’ESS (éducation populaire et communautaire, milieux académiques, formation pour les praticiens et les organisations de développement de l’ESS) pour connecter les acteurs et actrices de l’éducation à l’ESS afin de favoriser l’appui mutuel et le partage d’expériences, stratégies, outils et programmes de formation.

Les objectifs du projet:

  • Construire et renforcer les liens entre les personnes actives dans l’éducation à l’ESS pour favoriser l’appui mutuel, l’échange et la collaboration
  • Partager les expériences, meilleures pratiques, outils et programmes de formation
  • Développer des ressources pour compléter les champs de l’éducation à l’ESS qui sont insuffisamment développés
  • Discuter des stratégies pour faire avancer la formation à l’ESS au sein des communautés, chez les praticiens et organisations de développement de l’ESS
  • Poser les bases d’un forum/école de l’ESS du RIPESS à travers le développement d’un programme de formation comportant des documents de base communs qui pourront être complétés par des contenus locaux

L’initiative vise aussi à identifier des brèches dans les outils disponibles pour les réseaux de l’ESS et à développer collectivement, par exemple en s’appuyant sur la vision globale du RIPESS et en approfondissant celle-ci, des outils pour appuyer les éducateurs et éducatrices à l’ESS.

Un sondage international, des webinaires et d’autres espaces d’échange multilingues (français, espagnol, anglais) seront mis sur pied pour favoriser le partage d’expériences et la collaboration. Le sondage est une première étape du projet. Merci de contribuer à la conception du projet en y répondant et en diffusant au sein de vos réseaux!

Vous pouvez répondre au sondage en suivant ce lien.

Pour en savoir plus sur le processus, veuillez nous contacter à info@ripess.org

 

Source : RIPESS Intercontinental

IDEARIA 2015 à Cordoue

ADEPES MIDI-PYRENES a représenté le RIPESS EUROPE à Cordoue où s’est tenue du 30 avril au 2 mai 2015, la 12ème rencontre de l’Economie Alternative et Solidaire. Cette manifestation a été organisée par IDEAS, structure la plus importante du commerce équitable en Espagne.

Economie alternative et solidaire ? Des mots qui sonnent juste pour nous européens, arrimés à développer des territoires solidaires. Cordoue est le creuset historique de la démarche des acteurs de l’Economie solidaire espagnols et cette rencontre est prometteuse pour le RIPESS de nouvelles alliances. En effet, des acteurs y ont trouvé suffisamment d’affinités pour envisager des travaux communs dans le cadre des nouveaux fonds européens INTERREG. Une journée de rencontre Espagne-France est prévue dans les deux mois qui viennent.

Le REAS, réseau de réseaux des acteurs de l’Economie Solidaire (XES CATALOGNE, REAS ANDALOUSIE, REAS ARAGON, REAS CASTILLE, REAS NAVARRE, REAS EUSKADI etc…) a tenu son assemblée générale annuelle et fêté ses vingt ans! On ne manquera pas de faire le lien avec le Congrès National du MES qui se déroulera les 12 et 13 juin 2015 à Toulouse et qui marque également les 20 ans de l’Economie solidaire. Plus encore, on notera une stratégie très similaire sur les questions d’évaluation des pratiques solidaires (social audit), d’achat responsable ou de marché social  (deux notions qui réclament à être comparées), le développement de filières (tourisme, agriculture, environnement), l’innovation sociale, le coopérativisme, les finances éthiques.

Il semble très important de nous mobiliser au sein du RIPESS EUROPE et avec nos partenaires dans les territoires pour partager et faire entendre notre vision politique de l’Economie Solidaire Alternative,  comme mouvement sociétal fort de transformation des modèles économiques.

Un moment très vivifiant, décapant a été relevé au cours d’IDEARIA : l’intervention de Daniel TYGEL, ex Secrétaire du RIPESS au niveau intercontinental était très impressionnant.

En somme, l’Economie Solidaire est bien plus qu’un secteur, c’est un mouvement profond de nos sociétés et des citoyens, qui inventent le « buen vivir » et de nouveaux modes de coopération dans le travail, la production de services et de biens, la culture, l’éducation, l’environnement !

[Bérenice DONDEYNE, ADEPES]

Réunion parlementaire de l’économie sociale, Bruxelles
mai 5, 2015
0

Le RIPESS EU a assisté, le 22 avril 2015 à l’audience publique organisée à Bruxelles par l’intergroupe de l’économie sociale du Parlement européen, dédié à «L’intégration de l’économie sociale dans le programme politique de l’UE». Hébergé, par le Comité économique et social européen, cette réunion a permis à des acteurs de l’économie sociale et les décideurs politiques au niveau européen de mettre à jour la façon dont les institutions de l’UE font  » la promotion de la diffusion et le renforcement de l’économie sociale comme facteur clé du développement économique et social au sein de l’Union Européenne « . Pour citer l’intergroupe ES : « l’économie sociale est en mesure d’apporter des solutions innovantes pour la cohésion sociale et de l’inclusion, la création d’emplois, l’esprit d’entreprise, la croissance et la promotion de la citoyenneté active ».

Bien que, certains travaux ont été réalisés au cours de la dernière législature et le mandat de la Commission, comme l’initiative «social business», ou la proposition d’un statut européen pour les fondations et les coopératives, beaucoup de choses doivent encore être fait. Comme par exemple : la mise en œuvre de ces propositions, l’intégration de  l’économie sociale dans les fonds structurels et d’investissement européennes, ainsi que dans la politique de l’UE en faveur des PME.
La diversité des initiatives d’économie sociale sur le territoire européen devrait également être évaluée, grâce aux différentes recherches à ce sujet, mais aussi à travers les appels  d’offres et des réglementations spécifiques. Le représentant du ministère de l’emploi Luxembourgeois  a souligné la question sur le  financement des entreprises de l’économie sociale ; ce sujet sera sûrement abordé lors de la Conférence sur l’économie sociale qui sera organisé le 3 et le 4 décembre 2015 au Luxembourg, qui sera sous la présidence du Conseil de l’UE Luxembourgeois à partir du mois de juillet.

Pour plus d’information : info@ripess.eu

Programme de la réunion [cliquez ici]

 

RIPESS reçoit un prix pour la campagne aux Nations Unies
janvier 9, 2015
0
Zaragoza RIPESS Prize

Le 29 Novembre 2014, au cours de la cerimony de clôture du Congrès international pour l’Economie Sociale et Solidaire organisée par REAS (Réseau espagnol de l’ESS), dans le Centre Civique de Almozara à Saragosse, cinq prix ont été décernés pour les initiatives les plus réussies pour la construction et la promotion des pratiques de l’économie solidaire et de réseautage. Les catégories de prix sont passés de «l’impact politique» (remporté par le Catalan Solidarité Foire économie), à «la démocratie et l’intercoopération économique» (remporté par Fiare Banca Etica), à «L’égalité des sexes dans l’économie» (gagné par la coopérative Desmontando une des femmes la Pili), le «prix du public» (remporté par Som Energia et Goiener Energía) et enfin le «prix international», remporté par RIPESS international.

Le prix a été motivé par la campagne RIPESS sur les Nations Unies et en particulier sur les Objectifs du Développement Millénaire (post-2015) pour ses résultats dans «l’obtention du soutien de plus de 500 organisations de 65 pays à travers le monde, d’avoir Economie Sociale et Solidaire considéré par l’ONU comme un mouvement fondamental pour un véritable changement de paradigme dans le modèle de développement» et pour« la réalisation d’une campagne participé à présenter une proposition pour les nouveaux objectifs du Millénaire post-2015, dénonçant le modèle économique néolibéral qui a été dominant des dernières décennies».

Aller à la barre d’outils