Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
582
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
AG2019
AG2019
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
Membres
nc
Newsletter
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
Forum de Coopération EURO-AFRICAIN sur la formation en ESS

Ayant réuni 380 participants de 22 pays, 55 universités, 87 structures de l’ESS (Associations, coopératives, mutuelles, fondations…), le Forum international intitulé «Engagement, citoyenneté et développement : comment former à l’économie sociale et solidaire ?» s’est tenu à Marrakech du 22 au 24 mai dernier.  

Cet événement d’envergure de trois jours est un projet issu d’une coopération franco-marocaine fructueuse entre l’Université Cadi Ayyad de Marrakech (UCAM) et celle de Haute-Alsace de Mulhouse, à l’occasion de la dix-septième rencontre du réseau inter universitaire de l’économie solidaire (RIUESS, un réseau qui regroupe des universités et des laboratoires développant des formations et recherches dédiées à l’ESS). Cette convergence a permis la rencontre de plusieurs chercheurs et acteurs de terrain issus du RIUESS, du Réseau Marocain de l’ESS (REMESS) et du Réseau Africain de l’ESS (le RAESS) dont le REMESS fait partie. Le forum a offert une belle occasion de rencontre entre des acteurs membres des deux réseaux continentaux du RIPESS (Réseau Intercontinental pour la Promotion de l’ESS), d’Europe (RIPESS EU) et d’Afrique (RAESS).

Cette opportunité répond au besoin de trouver régulièrement des espaces de rencontre physique qui permettent un partage international d’expériences et de visions, pour inspirer des idées nouvelles de collaboration, au-delà de nourrir un sentiment d’ appartenance à un mouvement mondial. Ce mouvement de l’ESS apporte notamment des innovations sociales dans tous les secteurs de la vie quotidienne et sa grande force réside sans conteste dans sa capacité à réinterroger l’économie et à montrer que l’on peut entreprendre autrement. Le réseau du RIPESS et ses membres porte un projet politique, et met d’ailleurs peu à peu en œuvre une stratégie d’alliance avec d’autres mouvements qui portent la voix de la transformation du modèle social et économique actuel.

Dès la plénière d’ouverture les intervenants des deux réseaux, Eric Lavillumière (Coordinateur du RIPESS EU) et Madani Koumare (Président du RAESS) ont montré l’esprit de solidarité que promeut le RIPESS, travaillant main dans la main, au sens propre et figuré.

Au-delà de multiples réunions de travail parallèles aux nombreux ateliers et tables rondes, une rencontre s’est tenue entre le RAESS, RIPESS Europe, RIPESS Intercontinental, le RIUESS et le REMESS à la fin du Forum dans l’optique de poursuivre le travail d’inter connaissance et d’amorcer des suites à donner sous forme de coopérations EUROPE-AFRIQUE AUTOUR DE la formation à l’ESS.

Tel que mentionné dans un article du article du journal Le Matin de Marrakech du 24 Mai, en termes de contenusa été soulignée « la nécessité notamment de mettre en place des formations concrètes et adaptées associant les universités et les acteurs socioéconomiques, sans occulter la dimension citoyenne, et de soutenir la professionnalisation de l’encadrement de projets collectifs porteurs de solidarités à l’échelle des territoires. »

A noter l’intervention de Jean Louis Laville qui a introduit son nouveau livre (L’Économie sociale et solidaire. Pratiques, théories, débats, Points Seuil 2016), ainsi que celle de Jean Michel Servet à la plénière d’ouverture, qui ont souligné l’importance de l’Histoire pour rappeler dans quel parcours s’inscrit l’ESS, en tant que projet politique, et pas uniquement en tant qu’activités économiques.

Enfin cet événement démontre, qu’au-delà des adaptations selon les réalités historiques et géographiques des territoires,  les initiatives d’ESS s’organisent avec un fonds  commun de valeurs et de principes valorisant  la coopération et L’INTELLIGENCE COLLECTIVE POUR permettre aux  humains de construire un monde bienveillant à l’égard de tous ses habitants et vigilant sur l’intégrité de la
planète.

 

Laure Jongejans et Josette Combes

Quand l’Europe tangue, l’ESS tient la barre
mai 8, 2017
0

Edito de Josette Combes

L’Europe tangue, elle est mise à mal par les populismes, elle est légitimement contestée par tous ceux qui considèrent qu’elle est trop inféodée aux grandes puissances financières et industrielles et elle est défendue par tous les humanistes qui ne veulent pas d’un repli nationaliste, qui ne croient pas à l’isolationnisme et imaginent plutôt un espace d’échanges, de coopérations positives et de culture du bien commun. Les défis actuels, notamment ceux de la préservation de la planète, voire de l’espèce humaine, ne peuvent pas se résoudre autrement qu’en conjuguant nos intelligences et nos forces pour échafauder ensemble les plans du futur.

Le RIPESS EU s’est donné une mission de mise en lien des acteurs de la transformation sociale pour un avenir mieux maîtrisé au bénéfice du plus grand nombre. C’est le sens des activités que nous menons et que nous continuerons de mener. Cet objectif suppose que des alliances soient entreprises avec plus ou moins de perspectives à la clé, toutes nos démarches étant avant tout des élans d’énergie à la rencontre d’autres énergies. Ainsi avons-nous participé au forum NESI (New Economy and Social Innovations) organisé à Malaga du 19 au 21 avril par un nombre important d’organisations de la transition énergétique et sociale. La divergence des visions et opinion a permis des débats riches et un échange d’idées allant de l’entreprenariat social à l’Economie Solidaire, le forum réunissant beaucoup de personnes de bonne volonté qui participent activement à la rénovation du logiciel de la pensée économique.

Le Forum a accueilli 700 personnes venues de 43 pays. Une  charte a été  élaborée (le RIPESS a participé à sa rédaction) et « 100 actions pour changer le monde » ont émergé des nombreux ateliers organisés. Il y aura sans doute des suites notamment sur la thématique des biens communs.

Les 22 23 et 24 mai, à Marrakech (Maroc), le RIPESS Europe participera au Forum International de l’Économie Sociale et Solidaire intitulé « Engagement, citoyenneté et développement : comment former à l’ESS », organisé par le Réseau Inter universitaire de l’ESS (RIUESS) en partenariat avec les homologues du RIPESS au Maroc (REMESS) et en Afrique (RAESS). A la fin du forum qui rassemblera plus de 150 chercheurs francophones d’Europe et d’Afrique, les différents réseaux ont prévu une rencontre pour échanger sur les éventuelles coopérations futures dans le domaine de la formation.

Enfin, au nombre des manifestations importantes à venir, l’Assemblée générale qui se tiendra au cours du  4ème congrès du RIPESS EU  organisé à Athènes par un collectif d’acteurs grecs en partenariat avec le RIPESS Europe. C’est une très belle occasion de revenir dans la capitale grecque après notre première visite auprès de Solidarity4all en 2014, alors que l’ESS se cherchait sans même se donner encore une définition réelle. Depuis elle s’est beaucoup développée dans un pays où elle représente, plus encore qu’ailleurs, un oxygène nécessaire à la survie des citoyens asphyxiés par les mesures d’austérité imposées à leur pays. Cette manifestation  promet d’être riche en contenus, en occasions de débat et en festivités joyeuses. Saluons l’inventivité de nos amis grecs qui l’ont intitulée Universse 2017. Nous espérons vous y retrouver nombreux et que la belle énergie des inventeurs du futur y circulera en toute sérénité.

Aller à la barre d’outils