Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
582
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
AG2019
AG2019
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
Membres
nc
Newsletter
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
MECISE : les coopératives d’energie joignent leurs forces !
février 14, 2019
0

Article de Enercoop du 29 janvier 2019

Depuis bientôt 4 ans, Enercoop et ses partenaires du projet européen REScoop MECISE travaillent ensemble au développement et au renforcement des projets citoyens d’énergie renouvelable en France, en Belgique, en Espagne et au Royaume-Uni.

Plus précisément, le projet vise à soutenir directement le développement de nouveaux projets citoyens de production d’énergie renouvelable ainsi qu’à explorer de nouvelles solutions innovantes de financement de ces projets au niveau européen.

Le projet REScoop MECISE (Renewable Energy Sources COOPeratives Mobilizing European Citizens to Invest in Sustainable Energy) est financé dans le cadre du programme Horizon 2020 de l’Agence européenne des petites et moyennes entreprises depuis début 2015. Il prendra fin le 28 février 2019 et les conclusions publiques de ce projet ont été présentées le 22 janvier lors d’une conférence au Musée des Sciences naturelles de Bruxelles (Belgique).

Cette conférence a été également l’occasion pour Enercoop et ses partenaires Courant d’Air (Belgique), Ecopower (Belgique), Energy4All (Royaume-Uni) et Som Energia (Espagne) d’annoncer officiellement la création de la coopérative européenne REScoop MECISE, ou Mutual for Energy Communities Investing in a Sustainable Europe (Mutuelle pour les Communautés Énergétiques Investissant dans une Europe durable). Cette coopérative européenne, aboutissement concret et pérenne du projet européen, a pour objet social de favoriser la transition énergétique européenne vers la démocratie énergétique.

À cet effet, la coopérative européenne va fournir des services de facilitation financière, principalement sous la forme d’apport de fonds propres aux projets de production d’énergie renouvelable et doit permettre de lever des fonds au niveau européen pour soutenir les coopératives d’énergie renouvelable en Europe

Allant plus loin que la simple coopération financière, REScoop MECISE s’inscrit clairement dans la logique d’économie sociale et solidaire en mettant les outils financiers directement au service de l’énergie citoyenne. Pour Enercoop, l’événement du 22 janvier marque à la fois l’aboutissement de plusieurs années de travail sur la conception de ce nouvel outil et le début d’une belle aventure de solidarité entre partenaires européens.

Energie propre au secours de l’économie
juillet 5, 2016
0
Mes Solar

Quatre organisations de l’économie sociale, Ecooo, Som Energia, Fiare et le Marché Social de Madrid se sont unis pour créer Mes Solar (Mois Solaire), un projet pour socialiser les installations photovoltaïques dans un nouveau tissu économique basé sur des valeurs.

L’Economie Sociale et Solidaire est le nouveau paradigme économique. Une économie qui avance des propositions aussi contestataires que la décroissance, la collaboration et l’absence de but lucratif, mais avec laquelle il est possible de construire un modèle économique efficace et innovant. Il peut même être plus efficace et innovant que le système en place, mais dans tous les cas, il nous garantit une vie meilleure pour tous et toutes et une planète habitable pour les générations à venir.

Une des caractéristiques de cette nouvelle économie est qu’elle se construit à partir de projets de petite taille qui, en s’implantant de façon organique, sont capables de transformer les valeurs tout en se déployant. C’est en accord avec cette hypothèse qu’est né le Mes Solar, une initiative qui a surgi de l’entreprise de non profit Ecooo, qui fait partie du Marché Social de Madrid et qui depuis 10 ans socialise des petites installations photovoltaïques.

Mais que signifie socialiser des installations photovoltaïques ? Permettre que les personnes, indépendamment de leur capacité économique, puissent être productrices de leur propre énergie propre en participant à des installations collectives. Durant cette période, ce sont plus de 1800 personnes qui se sont converties en producteurs d’électricité avec des inversions qui commencent à 100 euros et une rentabilité de leur argent de 5 %.

Mais Mes Solar est beaucoup plus encore. Derrière le projet se trouve une entité financière différente, Fiare, Banca Etica, une coopérative de crédit qui possède plus de 5200 associés en Espagne et défend une finance au service des personnes et qui est devenue une alternative complètement professionnelle et solvable à la banque traditionnelle. Fiare a décidé de promouvoir le projet au sein de tout son univers et de plus, de le faire en appliquant de façon exemplaire les valeurs de l’économie solidaire. En effet, le bénéficiaire ultime de cet appui ne sera pas FIARE mais la coopérative du Marché Social de Madrid. Ainsi, des revenus générés par l’installation photovoltaïque de Ecoo, 5 % iront au marché Social de Madrid. Ainsi cette coopérative jouira d’un don qui lui permettra de développer son activité au cours des 22 ans de vie de l’installation photovoltaïque.

La dernière partie du projet provient de SOM Energia, une coopérative d’énergie verte sans but lucratif qui compte plus de 26000 adhérents et qui commercialise l’électricité de référence au sein de l’économie sociale et solidaire. Grâce à Mes Solar, de nouvelles installations photovoltaïques mettront leur électricité au service de Som Energia, et ainsi elle obtiendra gratuitement des certificats d’origine renouvelable de l’électricité avec lesquels garantir l’origine propre de l’électricité qu’elle commercialise.

Il s’agit d’accélérer la transition vers un système énergétique qui consomme beaucoup moins et de façon renouvelable. Et, en parallèle, de mettre en marche un système financier qui canalise l’argent vers des initiatives qui ne causent pas de dommages.

[Traduction par Françoise Wautiez de l’article Energia limpia al rescate de la economia]

Aller à la barre d’outils