Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
nc
Newsletter
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
FundAction : le financement pour et par des acteurs du changement!
avril 19, 2018
0

160 activistes venus de toute l’Europe sont membres de FundAction, un nouveau fonds participatif qui subventionne la transformation sociale. Organisé autour d’une communauté d’activistes basés en Europe, ce fonds soutient les mouvements sociaux qui participent à une transition vers un monde plus juste et équitable.

Environ un tiers d’entre eux se sont rencontrés près de Paris début avril 2018 pour la deuxième assemblée de cette méthode de financement  innovante. Des membres du RIPESS Europe ont participé à cette rencontre et ont contribué au développement du fonds.

Généralement, l’avenir de l’argent philanthropique est décidé par les employés et les membres du comité. Le financement participatif, quant à lui,  vise à impliquer dans le processus de décision, ceux étant directement affectés par les enjeux en question. La démarche s’intéresse à ce que les personnes aidées par le fonds, souhaitent faire avec la somme allouée.

Le but de FundAction est d’évincer le pouvoir décisionnaire de financement des fondations au profit de ceux étant plus près des enjeux, renforçant la coopération et le support mutuel parmi les activistes européens. L’objectif est de favoriser la capacité d’action des activistes et celle mouvement social sur lequel ils travaillent.

FundAction est construit dans un but démocratique et participatif. FundAction est né à partir de multiples conversations entre activistes et financeurs. Au retrait de l’EDGE Funders Alliance European  en 2016, quatre fondations (Fondation Charles Leopold Mayer, Fondation European Cultural, Fondation Guerrilla, Open Society Initiative for Europe) ont décidé de réaliser un fonds commun. Au cours de plusieurs rencontres, ils ont défini leurs intentions et leurs valeurs. Depuis mai 2017, un groupe de coordination a mis l’idée en action.

Trois types de subventions sont proposés : Renouveler, Repenser, Résister.

Plus d’infos sur : https://www.fundaction.eu

Nouvelle revue ibéro-américaine de ESS – RIESISE – Appel à contributions
RIESISE journal

Premier appel à la présentation d’articles pour la revue ibéro-américaine d’économie solidaire et d’innovation socio-écologique (RIESISE) sur les thèmes de cette nouvelle publication scientifique publiée par le Service des publications de l’Université de Huelva (Espagne).

La date limite pour soumettre des propositions sous forme de résumés est le 30 juin prochain. Voir l’appel ici: (n espagnol): Presentación RIESISE

Synergia Institute – Université d’été : Osuna, Espagne
avril 19, 2018
0

En tant qu’organisation engagée pour un changement progressif économique et social, Synergia Institute annonce un événement important ayant lieu cet été, basé sur des idées révolutionnaires, des pratiques et des modèles économiques qui génèrent un changement du système actuel vers une politique économique en faveur de l’humain et de la planète.

Les Universités d’été ayant lieu à Osnua (Espagne) du 18 au 27 mai prochain, et en Italie du 23 juin au 8 juillet 2018 sont les secondes itérations du programme de l’été dernier au Mont Ginezzo (Italie) qui a connu un franc succès.

Au sein de ces programmes, des entreprises coopératives, la finance solidaire, des solutions basées sur les communautés, pour le logement, l’énergie et la protection sociale, biens communs et bien d’autres sujets seront traités au cours de ce qui a été décrit comme une expérience d’apprentissage qui change la donne, animé par les principaux experts dans leur domaine du monde entier.

Pertinent en particulier pour les chercheurs, responsables politiques,  acteurs du changement social, activistes, et tout ceux profondément convaincus par le changement progressif du système.

Le détail des inscriptions est accessible à partir des liens suivants :

https://mailchi.mp/f94f390fb88e/registration-open-for-synergia-institute-2018?e=3c64dd9928

https://synergiainstitute.wordpress.com/2018/01/27/register-now-for-our-2018-study-programs/

Les inscriptions sont encore ouvertes pour les deux programmes. Le dernier délai pour les inscriptions pour Osuna a été rallongé au 23 avril. Synergia Institute propose des offres spéciales pour les premiers inscrits.

En espérant vous retrouver à Osuna ou Mont Ginezzo cet été!

 

Pas d’agroécologie sans agriculteurs et consommateurs conscients!
avril 19, 2018
0

Le 2e Symposium international sur l’agroécologie s’est tenu au siège de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) à Rome du 3 au 5 avril 2018.

700 participants représentant des États membres, des agences de la FAO, des syndicats agricoles, des organisations de la société civile, des mouvements sociaux, ainsi que des chercheurs du monde entier ont échangé sur leurs pratiques et leurs visions de l’agroécologie.

Urgencile réseau international de l’agriculture soutenue par la communauté (CSA, pour ses sigles en anglais), a fait entendre la voix et la visibilité des alliances de solidarité locales entre les producteurs et les consommateurs de toutes les parties du monde. Conjointement avec les autres acteurs de la société civile du Comité International de Planification pour la Souveraineté Alimentaire, Urgenci a soutenu un message commun clair: sans les femmes, il n’y a pas d’agroécologie, sans petits producteurs alimentaires, il n’y a pas d’agroécologie, sans consommateurs conscients, il n’y a pas d’agroécologie.

Dans leurs différentes interventions, les délégués d’Urgenci ont souligné l’importance du rôle des consommateurs conscients dans l’intensification de l’agroécologie:

« Un mouvement mondial de consommateurs existe aujourd’hui. Ce mouvement est créatif et diversifié et représente une vision de l’agroécologie clairement liée à la souveraineté alimentaire et à l’économie solidaire, a déclaré Judith Hitchman, présidente d’Urgenci, lors d’une des plénières. »

Shi Yan, présidente du mouvement CSA chinois et vice-présidente d’Urgenci, a partagé en tant qu’intervenante principale de la séance d’ouverture son expérience d’agricultrice CSA à l’extérieur de Beijing.

L’agriculture soutenue par la communauté ainsi que d’autres types de partenariats locaux basés sur la solidarité entre les producteurs et les consommateurs contribuent tous à de nombreux Objectifs de Développement Durable. Ils devraient être considérés comme un élément central de l’initiative Scaling Up of Agroecology qui a été dévoilée par la FAO.

Néanmoins, plusieurs aspects sur l’implémentation de cette initiative portant à élargir le champ d’action nécessitent une certaine prudence de la part d’Urgenci. Notamment concernant les grands investisseurs et les grands opérateurs du secteur privé qui revendiquent l’agroécologie, en cooptant les principes de l’agroécologie paysanne sans transparence et responsabilité. Plus important encore, il est nécessaire de se référer inlassablement aux changements fondamentaux  systémiques, sociaux, environnementaux ou politiques qu’implique l’agroécologie paysanne.

Alors que le forum se terminait, Simon Todzro, un membre du Comité international d’Urgenci du Togo, a déclaré: «Bien que l’initiative de la FAO montre clairement un changement de paradigme, nous continuerons notre propre travail quotidien d’expansion, pour diffuser, agriculteur après agriculteur et consommateur après consommateur, les partenariats alternatifs sur l’alimentation, et nos pratiques d’agroécologie paysanne sur le terrain, en Afrique et dans le monde ».

Par Urgenci, Rome, le 5 avril 2018.

IPES Food et le RIPESS signe une lettre d’entente

Par Judith Hitchman, Présidente d’Urgenci

IPES FOOD (le Groupe international d’experts sur les systèmes alimentaires durables) travaille, depuis 2016, à l’établissement d’une politique alimentaire commune pour l’Union Européenne. Une méthodologie complexe, impliquant différentes Directions Générales Européennes (Santé, Environnement, Agriculture …) et un processus élargi ont été mis en route. Ce processus a démmaré avec des Laboratoires de Politiques Alimentaires sur des sujets spécifiques en Belgique et en Europe. Urgenci a participé à deux de ces Laboratoires, y compris comme contributeur dans le cadre du Laboratoire sur l’inclusion sociale.

La prochaine étape du processus a été de développer collectivement un « tableau de bord de l’alimentation durable ». A ce moment-là le RIPESS a été impliqué pour mettre en évidence les alternatives que peut proposer l’économie solidaire au secteur économique, et pour distinguer l’économie solidaire du secteur privé impliqué dans l’agriculture industrielle dominante.

Dražen Šimleša et Gaëlle Bigler représentent ainsi le RIPESS, tandis que Judith Hitchman participe en tant que représentante du réseau Urgenci. Différents aspects du tableau de bord furent co-construits par six groupes de travail. Dražen et Judith participant activement au groupe de travail numéro 5 «  Construire des moyens d’existences durables sur les fermes et des chaînes d’approvisionnement fonctionnelles », et Gaëlle au groupe de travail 3 : « Mobilisation du potentiel des politiques alimentaires urbaines, des planifications villes-régions et des systèmes alimentaires alternatifs. »

Le document final sera présenté et débattu publiquement à Bruxelles les 29 et 30 mai 2018, lors d’un événement d’importance majeur : le Forum Européen Alimentation et Agriculture (EU3F). Le but principal est de promouvoir des « propositions de politiques publiques adressées à l’Union Européenne pour une Politique Alimentaire Commune globale »

IPES FOOD et le RIPESS ont signé une lettre d’entente, en tant que partenaires dans ce processus, dans lequel le RIPESS et Urgenci s’assurent conjointement que les pratiques et les valeurs de l’économie sociale et solidaires soient incluses dans le tableau de bord.

http://www.ipes-food.org/eu-common-food-policy

Ouvertes les inscriptions pour le GSEF 2018

La Mairie de Bilbao a le plaisir de vous annoncer que l’appel à l´inscription pour l´ évènement GSEF2018 est maintenant ouvert. C´est un forum dynamique et participatif, construit avec la collaboration de partenaires locaux et internationaux. Il s’agit d’une opportunité unique d´échanger de perspectives et d´expériences au moyen de la collaboration et coopération transfrontalière. Le thème central du Forum est Économie Sociale et villes: valeurs et compétitivité pour un développement local inclusif et durable.

Nous espérons pouvoir compter sur votre participation, pour contribuer à cette 4ème édition du Forum Mondial de l’Economie Sociale, qui rassemble les gouvernements régionaux et locaux, les agents de l’économie sociale, la citoyenneté, les universités et les organisations sociales.

Veuillez faire votre inscription est ici  https://www.gsef2018.org/fr/inscription/

Adieu Professeur Paul Singer, promoteur de l’économie solidaire
Le Professeur Paul Singer, économiste d’origine autrichienne et infatigable promoteur de l’économie solidaire au Brésil est mort à l’âge de 86 ans. il a publié de nombreux ouvrages sur le sujet et constitue une référence pour les études sur le développement local. Sa performance au Brésil et sa production intellectuelle lui ont valu le Grand Ordre du Mérite de la République d’Autriche, reçu en 2009.
D’origine autrichienne, Paul Singer est arrivé au Brésil en 1940, à l’âge de huit ans. À 20 ans, il a travaillé comme électrotechnicien, a été affilié à l’Union des métallurgistes de São Paulo et a participé activement à la grève des 300 000 qui a paralysé la ville en 1953. Il est diplômé en économie de l’Université de São Paulo (USP). Docteur en sociologie, il devient professeur libre en démographie et professeur d’économie à la même université. Il fut l’un des fondateurs du Cebrap (qui rassembla des intellectuels contre la dictature militaire), du PT en 1980 et de l’Incubateur Technologique des Coopératives Populaires de l’USP.

De 2003 à 2016, il a été secrétaire national de l’économie solidaire, où il a travaillé en étroite collaboration avec la FBES (Foro Brasileiro de Economia Solidária) et où il a défendu, entre autres, la création de banques communautaires comme instrument d’éradication de la pauvreté. .

Au cours du mois où Paul Singer a eu 86 ans, le livre « Ensaios sobre Economia Solidária  » organisé par Rui Namorado de la Editora Almeidina a été lancé au Portugal. Le livre intègre une perspective théorique de l’économie solidaire, qui valorise sa profondeur historique, avec son ancrage dans la réalité brésilienne. Il est divisé en deux parties, chacune comprenant huit textes. Le premier est principalement constitué par des essais dans lesquels Singer montre comment il conçoit théoriquement l’économie solidaire, la valorisant comme une lutte contre l’exclusion des exploités et comme une opportunité d’émancipation, vers un futur consubstantiel à l’humanisme intégral. La seconde nous conduit à travers les expériences de l’économie solidaire au Brésil, en interaction avec la position politique de Singer, en tant que membre du gouvernement fédéral, en prenant comme toile de fond sa proximité fraternelle avec les organisations impliquées.

Voir son site pour ce livre, documents, interviews, articles et vidéos: (en portugais): http://paulsinger.com.br/

Voir les documents, interviews et vidéos de socioeco.org en espagnol, portugais, anglais, allemand et français: http://www.socioeco.org/bdf_auteur-71_fr.html, entre autres:

 

Les médias indépendants parlent de l’ESS
avril 12, 2018
0

Les médias indépendants sont proches de l’ESS, souvent par leurs statuts et surtout par les valeurs qu’ils défendent. Mais comment l’abordent-ils? Voilà une sélection d’articles de médias indépendants des deux derniers mois. Vous pouvez aussi les retrouver sur la carte de socioeco.org : Journaliste des solutions.(Les articles sont situés sur la ville où se déroule l’expérience ou, en cas d’article généraliste, dans la ville où siège le média).

Comme vous le verrez, les articles sont dans leur langue d’origine, diversité des pays d’Europe oblige. Pour le grec, pour lequel le journal Efsyn est particulièrement présent avec parfois plusieurs articles par semaine sur l’ESS, un résumé en anglais est inclus. Cela vous permettra de percevoir quelles sont les thématiques traitées par ces médias: développement durable, réfugiés, autogestion, coopératives, agriculture bio, etc.  N’hésitez surtout pas à nous faire parvenir un article ou le site d’un media pour améliorer la carte et notre connaissance de l’ESS. Ecrire à Françoise Wautiez : fwautiez[at]socioeco.org

Image de Setembre

Espagnol
  • El Parlamento y el sector de la economía solidaria abren el diálogo sobre una estrategia canaria de desarrollo sostenible
    Artículo de El diario.es, 10 de febrero 2018 [lire] (Gran Canaria)
  • Es la economía social, estúpido
    Pedro Bravo
    Artículo de El Diario.es del 20 de marzo 2018 [lire]
    (Madrid)
  • Resistir es crear, resistir es transformar
    Merche Cerverón
    Artículo de El Salto,25/03/2018 [lire]
    (Bahia, Brasil)
Italien
  • Comunità in cammino verso l’autosufficienza alimentare
    Articolo de Viaggio nell’Italia che cambia, 5 de febbraio 2018  [lire]
    (Emilia Romagna, Italia)
  • Le imprese dell’Economia del bene comune #5 – Almacabio
    Paolo Cignini
    Articolo de Viaggio nell’Italia che cambia, 15 marzo 2018 [lire]
      (Bolzano, Italia)
  • Agricoltura sociale: “I giovani con autismo trovano lavoro e crescita”
    Articolo de Viaggio nell’Italia che cambia, 29 marzo 2018 [lire]
      (Mantova, Italia)
  • Se in dieci anni nulla è cambiato, noi cambiamo Valori
    Andrea Baranes, articolo di Valori, 11 Aprile 2018 [lire]
Français
  • La ferme collective de la Condamine cultive l’entraide et la sobriété
    Article de Reporterre, 8 février 2018  [lire]
      (Montpellier)
  • L’« Atelier Paysan » Le succès d’une coopérative qui aide les paysans à acquérir leur autonomie technologique et à ne pas se surendetter
    Lucile Leclair
    Article de Bastamag, 23 février 2018 [lire]
    (Renage, France)
  • L’agroécologie, le pari pour la paix d’un collectif libanais
    Emmanuel Haddad, Buzurna Juzurna
    Article de Reporterre, 27 février 2018  [lire]
    (Beyrouth, Liban)
Espagnol/Français/Anglais
  • El campamento de exiliadas kurdas auto gestionado de Lavrio
    Artículo de Kedistan, 26/03/2018 [lire]
    (Lavrio, Grecia)
  • A Lavrio, un camp d’exilé.e.s kurdes auto-géré
    Article de Kedistan, 7 mars 2018 2018 [lire] (Lavrio, Grèce)
  • In Lavrio, a self-governed camp of Kurdish exiles
    Article of Kedistan, March 7; 2018 2018 [lire]
    (Lavrio, Greece)
Catalan
  • Que vénen els supermercats cooperatius! (I la febre “Food Coop”)
    Toni Lodeiro, Articulo de Opcions.org, 02/03/2018  [lire]
  • La XAREC treballarà amb els ateneus cooperatius per estendre pel territori la nova cooperativa de serveis de l’hostaleria i el turisme socialment responsable
    Articulo de Setembre, 11/03/2018  [lire]
    (Mataro, España)
  • Si no ens plantegem per què la societat civil s’organitza democràticament, per què ens ho plantegem en el món econòmic?
    Josep Comajoan
    Articulo de Setembre, 16/03/2018 [lire]
Grec
  • Οι συνεταιρισμοί εκπροσωπούν το 10% της παγκόσμιας απασχόλησης (Cooperatives represent 10% of world’s employment)
    Article of EFSYN, 05/02/2018  [lire]
  • Pressenza: Η δημοσιογραφία που αγωνίζεται για τα ανθρώπινα δικαιώματα (Pressenza: journalism for human rights)
    Lena Kyriakidi
    Article of EFSYN, 05/02/2018  [lire]
  • Η ΚΟΙΝΣΕΠ Welcommon σε κρίσιμο σταυροδρόμι (Welcommon at a crucial crossroad)
    Ioanna Sotirchou
    Article of EFSYN, 05/02/2018  [lire]
  • Διαγωνισμός για υπηρεσίες καθαριότητας από φορείς Κ.Α.Λ.Ο (A cleaning contest exclusively for SSE organizations) Article of EFSYN, 10/02/2018  [lire]
  • Το «Εμπρός» συνεχίζει δυνατότερο από ποτέ (Embros goes on stronger than ever)
    Lena Kyriakidi
    Article of EFSYN, 12/02/2018  [lire]
  • Mares de Madrid: οι μαδριλένικες «θάλασσες» της Κοινωνικής και Αλληλέγγυας Οικονομίας (Mares de Madrid)
    Athena Arabatzis
    Article of EFSYN, 12/02/2018  [lire]
  • Ludd: σχεδιασμός και κατασκευές με «ανοιχτό κώδικα» και αυτοδιαχείριση (Ludd: design and making of with open source and self-management)
    Aphrodite Tziantzi
    Article of EFSYN, 12/02/2018  [lire]
  • «…για Κ.Αλ.Ο. …στο ΜΕΤΡΟ» (For SSE … in the Metro)
    Lena Kyriakidi
    Article of EFSYN, 18/02/2018  [lire]
  • Οι θεραπευόμενοι στο Δαφνί έχουν το δικό τους περιβόλι (People treated at Dafni have their own garden)
    Aphrodite Tziantzi

    Article of EFSYN, 26/02/2018  [lire]
  • Εκδήλωση για την «ανανεώσιμη ενέργεια εναντίον της ανεργίας νέων» (Event on ‘Renewable Energy Against Youth Unemployment’)
    Article of EFSYN, 02/03/2018  [lire]
  • Το ζήτημα της τεχνολογικής υποστήριξης για το νέο συνεταιριστικό κίνημα (The issue of technological support for the new cooperative movement)
    Article of EFSYN, 05/03/2018  [lire]
  • Δρομολογείται η χρηματοδότηση των Κέντρων Στήριξης Κ.ΑΛ.Ο. (A step forward for the finance of Supports Centers for SSE) Article of EFSYN, 05/03/2018  [lire]
  • Καινοτόμες λύσεις σε κοινωνικές προκλήσεις (Innovative solutions to social challenges)Lena Kyriakidi Article of EFSYN, 12/03/2018  [lire]
  • «Να επενδύσουν οι νέοι τις γνώσεις και δεξιότητές τους σε συνεταιρισμούς» (Young people should invest their knowledge and skills in cooperatives)  Cristina Pantzou
    Article of EFSYN, 19/03/2018  [lire]
  • Με πυξίδα την τέχνη στη σχεδία της ζωής (With art as compass in the raft of life)
    Ioanna Sotirchou
    Article of EFSYN, 19/03/2018 [lire]
  • Νερό… γάργαρο και συνεργατικό, όχι νερό ιδιωτικό (Clean and collaborative water, no private water)
    Apostolos Lykessas
    Article of EFSYN, 26/03/2018  [lire]
  • Φτηνή στέγη από πλαστικά μπουκάλια για τους σεισμόπληκτους του Μεξικού (Affordable housing from plastic bottles for the victims of the earthquake in Mexico)
    Cristina Pantzou
    Article of EFSYN, 26/03/2018  [lire]
Basta ! L’application du Portail des médias libres est disponible !

Marre des actu Google ? Retrouvez la sélection quotidienne de Basta ! sur votre mobile.

Bastamag, site d’information indépendant sur les enjeux sociaux et environnementaux, lance ce 11 avril l’application Le Portail des médias libres, sur laquelle sont proposés les articles d’une centaine de sites de presse indépendants des grands intérêts commerciaux, industriels et financier.

  • Une appli en libre accès ;
  • Des liens vers 120 sources fiables ;
  • Des articles classés par thématique (économie, social, écologie, politique) ;
  • Une carte des alternatives actualisée tous les jours ;
  • Un dossier d’actualité ;
Le FSM de Salvador de Bahia : quelques premières leçons

[Article de Gustave Massiah, 25 mars 2018]

Le Forum Social Mondial de Salvador de Bahia s’est déroulé du 13 au 17 mars 2018. Le mot d’ordre retenu était « Résister c’est créer, résister c’est transformer ». Ce forum avait trois dimensions : un forum bahianais qui a été une grande réussite, un forum brésilien déterminé par la situation au Brésil et en Amérique latine, un forum international axé sur la situation mondiale et l’avenir des forums.

Le Forum a été très suivi. Entre la marche et les activités, il y a eu suivant les estimations entre 50000 et 80000 participants. Ils venaient massivement de Bahia et du Brésil. Comme c’est le cas dans tous les forums, la plupart des participants viennent du pays et de la région. Il y a eu des participants de 120 pays. Surtout d’Amérique Latine, avec quelques autres fortes délégations (Allemagne, Espagne, France, Maroc, Québec, Suisse). Plusieurs mouvements africains étaient représentés. Il y avait des mouvements asiatiques en petit nombre (Inde, Chine, Népal, Japon, Indonésie, …). Il y a eu près de 2000 activités, référencées autour de 19 axes thématiques.

Nous aborderons dans la suite : le forum bahianais, la situation au Brésil et en Amérique Latine, le forum international, la situation mondiale, les interrogations des mouvements, l’avenir des forums. Read more

Aller à la barre d’outils