Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
582
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
AG2019
AG2019
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
Membres
nc
Newsletter
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
Soli-Oli: cooperation solidaire avec la Grèce
octobre 7, 2016
0
soli-oli campaign

Au cours de cet été (de juillet à septembre 2016), la campagne pour des exportations solidaires d’huile d’olive « Soli-oli » a voyagé à Berlin, après être passée par la Belgique et le Luxembourg grâce à la coopération d’organisations sociales et d’initiatives d’ESS en Allemagne et en Grèce. Le « coeur » de la campagne porte sur comment une alternative – de commerce équitable et solidaire, sans médiateurs et avec un accès entier à toute l’information sur la qualité, l’origine, les conditions de travail, l’impact environnemental des produits – est possible.

Du côté grec, Solidarity for all en coopération avec la coopérative d’huile Modousa de Lesbos et le groupe de producteurs Greenland de Messinia, a exporté 2,5 tonnes de produits (huile d’olive et olives) à des amis et des allemands solidaires qui ont activement apporté leur appui au développement de l’économie solidaire en Grèce.

Les organisateurs en Allemagne sont des organisations sociales (Attac Berlin / AG Solidarische Ökonomie), des acteurs et des réseaux de l’économie sociale et solidaire (Forum Solidarische Ökonomie eV, das kooperativ eV, NETZ für Selbstverwaltung und Kooperativen Berlin – Brandenburg eV, Netzwerk Selbsthilfe, Regionalforum Solidarische Ökonomie Berlin – Brandenburg eViG) et des initiatives de solidarité avec la Grèce (Bündnis Griechenlandsolidarität Berlin, Funkhaus Europa Elliniko Randevou (rbb), initiative Respekt für Griechenland) qui ont diffusé la campagne et motivé les citoyens de leur région à participer à cette « chaîne de solidarité ».

Selon les organisateurs : « L’intérêt des médias allemands pour ce qui se passe en Grèce a diminué mais la situation sur place demeure critique étant donné que la Troika en et le gouvernement allemand continue à exiger des coupes dans les dépenses sociales. La mise à disposition directe de coopératives de la campagne est une étape, un point de départ pour montrer comment fonctionne la solidarité et chacune de ces étapes tend vers la mise en place d’une économie de la solidarité ».

L’idée de soli-oli (le nom allemand de la campagne) a surgi l’hiver dernier à Berlin, dans le cadre d’un atelier du Congrès de Solikon, où des membres du Ripess EU se sont réunis et ont non seulement échangé des idées mais les ont aussi mises tout de suite en pratique.

This post is also available in / aussi en: Anglais


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.

Aller à la barre d’outils