Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
582
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
AG2019
AG2019
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
Membres
nc
Newsletter
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
Russie : à Saint-Pétersbourg, construire des solidarités avec des initiatives locales
Saint Petersburg

[Par Laura Aufrere, membre du comité de coordination du RIPESS Europe]

Lors de la dernière assemblée générale de RIPESS Europe à Zagreb, nous avons eu la chance de rencontrer Olga Polyakova, représentante de TRAVA, un collectif russe particulièrement dynamique, qui organise des formations de pairs à pairs et des rencontres d’éducation populaire, des événements de collecte alimentaire et des happening cuisinés, des visites à Saint-Petersbourg, un guide de la consommation responsable. etc.Grâce à Olga, fin septembre, j’ai eu la chance d’être accueillie dans son chaleureux appartement sur l’île de Kanonersky, partagé avec Gleb et Olga.

Considérée comme la 16e république de l'(ex) URSS pour son indépendance géographique, cette belle île se distingue du reste de la ville, réunissant un grand port, avec ses industries et ses entrepôts, des immeubles de logements, des aires de jeux pour enfants et quelques belles promenades. La diversité du paysage trouve son unité dans un panorama sonore commun, lié par le vent et les rumeurs du port. Avec l’aide de nombreux amis d’Olga à Saint-Pétersbourg, y compris des membres de TRAVA, nous avons passé ensemble une semaine entière de rencontres avec des initiatives locales, et elles sont nombreuses. Olga m’a fait visité cette belle ville, m’expliquant en chemin l’histoire des bâtiments et les noms des rues. Nous sommes passés devant le centre des arts Pushkinskaya 10 pour rendre hommage au « plus grand fan des Beatles » de Russie, Kolya Vasin, qui est devenu une figure marquante de la scène underground dans les années 1960.

Nous avons visité une friperie caritative, et de nombreuses initiatives collectives pour débattre des questions d’économie solidaire à partager dans le cadre de futurs projets communs. On nous a raconté des histoires d’aventures collectives de cafés, restaurants, etc. autogérés. On m’a invité à présenter le point de vue du RIPESS Europe sur l’avenir du travail relatif à la transformation numérique lors des Rencontres d’Automne, organisées par l’Institut d’échange germano-russe, sur le sujet « Quelles évolutions du travail en Europe : organisation, espaces et temps de travail, nouveaux métiers et adaptation de l’éducation, économie solidaire».

Avec les autres intervenants Anja Abendroth (de l’Université de Bielefeld, Allemagne) et Margarita Kuleva, de l’École supérieure d’économie (Saint-Pétersbourg, Russie), nous avons eu l’occasion de débattre de questions contemporaines qui sont partagées au niveau européen par de nombreuses initiatives indépendantes, avec nos pairs russes. L’Institut français à Saint-Pétersbourg m’a également donné l’occasion de donner une conférence sur le thème « Nouveaux modèles organisationnels dans le secteur artistique et culturel : organiser la création en commun(s) et pour le commun », dans le cadre du programme de recherche sur la Ville et de son évolution.

Cette semaine passée à Saint-Petersbourg a permis l’ouverture de tant de relations chaleureuses et accueillantes et la promesse de connexions pour des projets futurs.

This post is also available in / aussi en: Anglais


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.

Aller à la barre d’outils