LA CHARTE DE RIPESS

Préambule

Nous soutenons que l’économie sociale et solidaire est basée sur valeurs humaines et les principes de solidarité qui préconisent la reconnaissance de l’autre comme fondement de l’action humaine et source de la rénovation de la politique, l’économie et la société. L’économie sociale et solidaire inclut toutes les activités et organisations à caractère communautaire, associatif, coopératif et mutualiste créées pour répondre aux besoins d’emplois et de bien-être des peuples, ainsi que les mouvements citoyens orientés vers la démocratisation et la transformation de l’économie ;

Nous affirmons notre engagement à travailler ensemble pour la réalisation des objectifs du RIPESS, conformément à sa mission;
Nous adoptons la présente charte comme l’expression d’un pacte social et éthique qui lie les différents membres du RIPESS dans tous les continents;

Nous, les organisations groupées dans le Réseau Intercontinental pour la Promotion de l’Économie Sociale et Solidaire (RIPESS), déclarons:

Nos convictions

Le RIPESS croit que l’économie doit permettre aux hommes et aux femmes de satisfaire leurs besoins et ambitions, sans compromettre les possibilités des générations futures à subvenir aux leurs.

Le RIPESS est convaincu que le développement des capacités humaines est fondamental pour transformer le monde et que celui-ci est possible à travers la création de réseaux de solidarité, à différentes échelles, qui contribuent à la production et à l’échange de ressources et connaissances ainsi qu’à la coordination d’actions collectives dans le cadre d’un projet commun.

 

Nos valeurs

L’humanisme

Nous plaçons l’être humain, sa culture et son plein développement au centre de nos efforts. Nous sommes engagés dans la construction et dans la promotion de projets qui renforcent les capacités pour le développement individuel et collectif et le bien-être des personnes. Pour cette raison, nous promouvons le respect sans restriction, le plein exercice et l’interrelation des droits civiques, politiques, économiques, sociaux, culturels et environnementaux reconnus par les différentes chartes et les instruments internationaux des droits humains.

Démocratie

Nous croyons que le monde, ses différentes sociétés, environnements de travail et de vie et organisations, doivent être construits de manière participative à partir du droit des personnes et des peuples à décider de leur propre développement. Nous comprenons la politique comme un espace de relations horizontales entre personnes et collectifs sociaux à la recherche de la satisfaction de leurs nécessités communes. Nous promouvons une démocratie participative, basée sur la participation citoyenne dans les prises de décisions politiques à tous les niveaux de la sphère étatique. Nous défendons aussi une démocratie économique, nourrie par la capacité des personnes à prendre des décisions sur les sujets qui les concernent dans leur condition de travailleurs, consommateurs, producteurs et reproducteurs ; ainsi que dans le caractère public des décisions relatives à ce que l’on produit, comment on le produit, pourquoi on le produit et comment sont redistribués et invertis les excédents.

Solidarité

Nous soulignons la solidarité comme un élément qui nous permet de nous reconnaître en relation avec les autres et de nous préoccuper de leur bien-être. Cela implique la mobilisation de moyens et l’établissement de relations avec d’autres collectifs et mouvements sociaux dans le but de former un grand réseau de personnes et organisations en visant à construire un monde plus juste, démocratique et égalitaire.

Inclusion

Nous sommes un réseau ouvert à l’ensemble des pratiques de solidarité dans l’économie, qui émergent de différentes réalités et de différents secteurs. Dans cette perspective nous cherchons à établir des dialogues basés sur le respect des différences idéologiques et la recherche de consensus.

Subsidiarité
Nous reconnaissons et valorisons les capacités et savoirs des personnes et des groupes pour résoudre leurs problèmes et décider en ce qui concerne leurs propres projets. Dans notre intervention, nous voulons affirmer le développement des bases en promouvant les organisations et les associations pour faire face aux problèmes communs et la disposition à faire toujours plus d’efforts.

Diversité
Nous promouvons le respect de la diversité ethnique et culturelle et de l’identité sexuelle. Nous promouvons aussi les différentes formes d’entreprises pour répondre de meilleure manière à la réalité existante. Nous encourageons la diversité des acteurs de l’économie sociale et solidaire, pour que tous les secteurs de la société soient représentés et puissent défendre leurs intérêts, particulièrement les femmes et les groupes sociaux marginalisés par le système actuel.

Créativité
Nous encourageons l’innovation et l’originalité des concepts et discours afin de favoriser la construction de pratiques et expériences créatives et critiques qui contribuent le mieux possible au changement social. Nous encourageons également l’adoption de technologies appropriées qui répondent aux spécificités des problèmes, avec les moyens disponibles dans les différentes cultures et contextes.

Développement durable
Nous affirmons notre volonté de promouvoir le développement durable en protégeant l’environnement et la biodiversité, et en favorisant une relation harmonieuse homme – nature et esprit – corps, où les ressources que nous offre la nature soient utilisées de façon rationnelle pour satisfaire les nécessités des personnes en respectant l’équilibre des écosystèmes. Par conséquent, nous remettons en cause l’actuel modèle néo libéral de croissance économique qui menace la vie sur la planète.

Égalité, équité et justice pour toutes et tous
Nous inscrivons notre action dans la lutte contre toute forme de discrimination et domination. Plus spécialement, la discrimination et l’oppression des femmes, des enfants, des jeunes, des personnes âgées, des peuples natifs, des pauvres et des handicapés, doivent être éradiquées.

Respect et intégration des pays et des peuples
Nous nous opposons à tout type de domination économique, politique et culturelle du Nord sur les pays du Sud. Nous impulsons la proposition alternative d’une intégration basée sur la coopération et la complémentarité entre pays du Nord et du Sud, en aspirant à une globalisation de la solidarité.

Une économie plurielle et solidaire
Face à un modèle économique néolibéral qui exclue les personnes et les peuples et réduit les motivations de l’activité économique à la recherche du profit et de l’intérêt particulier et qui postule que l’économie de marché dérégulée est la seule créatrice de richesses et d’emplois, nous soutenons la vigueur et l’action en faveur d’une économie plurielle. Nous proposons et nous travaillons en faveur d’une économie qui combine et équilibre des logiques d’accumulation, de redistribution et de réciprocité, exprimées sur un marché régulé démocratiquement, la redistribution équitable des ressources par un État participant et l’affirmation de pratiques de mutualité dans le cadre d’une société et d’une culture solidaires.

Notre mission

Il est de la mission de RIPESS de construire et de promouvoir l’économie sociale et solidaire en incorporant la dimension sociale et éthique dans toutes les activités économiques. Ceci consiste à produire, échanger et consommer des biens et des services qui correspondent aux nécessités économiques et sociales des communautés locale et internationale, et à établir des relations harmonieuses entre les concurrents de la sphère économique.

Cette économie sociale et solidaire revalorise la primauté du travail sur le capital. Elle vise à satisfaire les nécessités des personnes et des communautés plutôt que la recherche du profit ou des gains financiers. Les unités d’économie solidaire sont basées sur un modèle de prise de décisions démocratiques et sur un système de gestion participative et transparente, qui vise à assurer une propriété collective des résultats des activités économiques ainsi qu’une motivation et une contribution soutenue à son succès.

La contribution de cette économie se mesure par son incidence sur le développement local, national et international, notamment par la création d’emplois permanents, le développement de nouveaux services, l’amélioration de la qualité de vie, la contribution à l’équité de genre, la protection de l’environnement et la création de richesses dans des conditions éthiques.

 

Notre vision

Le RIPESS recherche un mode d’organisation économique qui détermine ce qui est productif du point de vue de la personne humaine et du respect des limites environnementales. Ceci implique une économie qui fasse que toutes les personnes aient accès aux ressources matérielles, intellectuelles et spirituelles qui garantissent leur dignité; qui promeut le respect aux droits individuels économiques et sociaux ; qui stimule une participation démocratique dans la prise de décisions économiques et le contrôle citoyen du fonctionnement des marchés et l’intervention de l’État; qui impulse l’adoption de critères de responsabilité sociale et environnementale dans la production, la distribution et la consommation ; et, finalement, qui s’efforce à l’équité sociale et de genre dans le partage des richesses.

Nos approches

  • Nous promouvons les principes, valeurs et pratiques, ainsi que la mise en réseaux des acteurs de l’économie sociale et solidaire dans les espaces locaux, nationaux, régionaux et mondiaux.
  • Nous nous efforçons à renforcer les dynamiques d’échange et le dialogue entre les différentes manières de penser et de pratiquer l’économie sociale et solidaire.
  • Nous impulsons les initiatives économiques innovantes pour le développement autonome de nos sociétés et critique du modèle néolibéral et son système de domination colonial.
  • Nous défendons le multiculturalisme, la démocratie et la participation populaire dans le développement intégré des communautés.
  • Nous encourageons la création et le développement des entreprises à finalité social.
  • Nous travaillons pour changer les politiques publiques en faveur des secteurs populaires et sociaux, tant dans les pays comme dans les organismes multilatéraux et institutions internationales pour une répartition plus équitable des ressources et des opportunités.

Ces déclarations orientent l’activité de RIPESS et sa relation avec d’autres agents sociaux sur tous les continents, dans nos efforts avec d’autres à nous opposer à la globalisation néo libérale des marchés et à la violence, et à la marchandisation absolue de la vie. Nous nous opposons à la domination du monde par le capital et proposons la globalisation de la solidarité, du droit à la vie, à la liberté, à la démocratie, en alliance avec d’autres acteurs et mouvements sociaux qui partagent nos critères et compromis et l’aspiration à un autre monde possible.

Nous, les membres de RIPESS, sommes une partie de la conscience croissante que le respect des droits des personnes et des peuples, de l’environnement et de la démocratie doivent régner dans l’organisation économique du monde.

Approuvée par le Conseil d’Administration de RIPESS à Montevideo, le 20 octobre 2008.

[Le document de la Charte de RIPESS peut être téléchargé ici – pdf]

This post is also available in / aussi en: Anglais Espagnol