Le Comité de Coordination de RIPESS EU – Solidarity Economy Europe est composé de 7 à 15 membres élus par l’Assemblée générale, avec un délégué principale et un secondaire. Le mandat est de 3 ans; chaque année, l’Assemblée Générale réélit le tiers de ses composants. Les membres actuelles (après l’AG à Villarceaux – Paris, Juin 2016) sont:

Eric LAVILLUNIERE, coordinateur général
Eric représente INEES dans le RIPESS Europe. Il est titulaire d’un Master « Economie Sociale et Développement local » obtenu à l’Université de Paris XIII en 1986, a débuté son engagement militant au début des années 90 au Réseau d’Economie Alternative et Solidaire (REAS en France, puis au MB2) – a animé un Pôle d’économie solidaire en Auvergne et accompagné le montage de plusieurs projets en agriculture biologique, commerce équitable, culture, filière bois-énergie – a travaillé à la CECOP (Confédération Européenne des Coopératives de Production) à Bruxelles à partir de 2001 principalement sur les thématiques de Responsabilité Sociale des Entreprises, de l’entreprise sociale et du rapport avec les mouvements sociaux notamment dans les Forums Sociaux Européens. Il a rejoint INEES au Luxembourg début 2006 pour faire la promotion de l’économie solidaire comme 3ème pilier économique entre économie privée et économie publique.Après avoir organisé les 4èmes rencontres intercontinentales de « Globalisation de la Solidarité » en 2009 à Schifflange, il a été un des piliers de la fondation du RIPESS Europe en 2011. INEES a organisé en 2010, avec l’Université du Luxembourg, les 10èmes rencontres du réseau interuniversitaire RIUESS. Animateur d’une dynamique européenne au sein du RIPESS, Eric Lavillunière a promu l’éducation populaire, chère au pédagogue brésilien Paulo Freire, comme entrée privilégiée des actions de formation basée sur la conscientisation et l’émancipation dans une approche globale et horizontale de la transmission et la construction des savoirs. Il est également très engagé au sein de Transition Minett’ qui participe au mouvement des villes en transition.

jason-nardiJason NARDI, délégué général
JasonI représente Solidarius Italia dans le RIPESS Europe. Un militant pour la justice sociale et les droits de communication, Jason est formateur sur les questions de la finance éthique, de l’économie solidaire et du commerce équitable. Il travail avec plusieurs organisations et réseaux, en particulier sur les themes de la participation active des citoyens, du développement local, des biens communs et des réseau des mouvements sociaux.  Il est un membre actif du Conseil international du Forum social mondial, coordinateur de la Coalition Italien Social Watch. un organisateur pour Terra Futura, salon annuel sur la durabilité et les bonnes pratiques et il a créé Zoes.org le premier réseau social italien pour l’économie solidaire. Avec une formation sur la communication et les médias (Université de Princeton, Etats-Unis et une degré de maîtrise sur la communication et les médias science politique à l’Université de Florence), il a été directeur du centre italien de Oneworld.net Unimondo (www.unimondo. org) et enseignant de journalisme citoyen et vidéo participative avec la télévision par satellite et Internet dans Arcoiris.tv. En tant que journaliste, il collabore à plusieurs magazines et sites web de la société civile italienne, et l’un des promoteurs de la campagne d’Italie pour une taxe sur les transactions financières.
Jjosetteosette COMBES, Coordinatrice communications
Josette représente le réseau MES dans RIPESS Europe. Titulaire d’un DEA de sociolinguistique (Paris VII, 1983), a été responsable d’un programme national de développement de lieux petite enfance à participation parentale dans les quartiers d’habitat social (création ou restructuration de plus de 45 lieux dans l’hexagone). De 1990 à 1998, elle a contribué au titre d’expert aux travaux du Centre de Recherche sur l’éducation de l’OCDE. « Programmes relatifs à la coordination des services à destination des enfants à risque ». Installée dans la région Midi-Pyrénées depuis 1994, elle a travaillé comme consultante dans plusieurs organismes de la région, intervenant sur les problématiques de rencontre des cultures, la méthodologie de projet et le développement de l’économie solidaire et a dirigé des études actions / évaluations pour plusieurs collectivités territoriales. De 2000 à 2012, comme Maître de Conférences associée, à l’Université Toulouse le Mirail, elle a enseigné la méthodologie de projets en économie sociale et solidaire et l’économie du développement centré sur les expériences endogènes portées par l’initiative des communautés locales. Actuellement, présidente de l’Institut de Recherche et Développement NOVETAT’ (Midi-Pyrénées), Administratrice du MES (Mouvement pour l’Economie Solidaire, France) et du RIPESS Europe. Membre du Conseil scientifique du Réseau Inter Universitaire de l’ESS.
Bruno Lasnier (Le MES)Bruno Lasnier, trésorier

Né en 1960 à Paris, Bruno Lasnier a été salarié de Médecins Sans Frontières entre 1994 et 2002, responsable  d’un programme de réduction des risques pour les usagers de drogues au sein de la Mission France, puis  responsable du programme de réhabilitation sanitaire de la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan en Cote d’Ivoire. En janvier 2003, il devient directeur de l’Agence Provençale pour une Économie Alternative et Solidaire (APEAS), association régionale de promotion et de développement de l’économie solidaire. En 2004 il devient membre du conseil d’administration du mouvement national de l’économie solidaire, le MES où il occupe la fonction de Président de 2008 à 2016. Il en devient le coordinateur général national en 2017.Au cours des dix dernières années, il s’est impliqué dans le conseil d’administration de différentes structures de l’ESS.

 judithJudith HITCHMAN, Irlande / France, responsable de plaidoyer à Urgenci est le représentant du réseau international del ASC Urgenci dans le mécanisme de la société civile du Comité des Nations Unies pour la sécurité alimentaire et la nutrition. Elle prend des positions sur diverses questions qui sont importantes pour les producteurs de l’ASC et les consommateurs partout dans le monde. Son rapport sur la façon dont la ASC est de plus en plus identifié et pris en charge par certaines institutions internationales, mais aussi de plus en plus ciblé par les lobbies des entreprises, est un élément clé pour démontrer la nécessité de réseaux de la ASC. Elle met également l’accent sur la construction de ponts entre le mouvement de l’économie solidaire entre le RIPESS (Réseau Intercontinental for the Promotion de l’Économie Sociale et Solidaire) et le mouvement pour la souveraineté alimentaire. Elle est également membre de l’équipe d’observateurs pour RIPESS dans l’Inter-Agency Task Force des Nations Unies pour l’Economie Sociale et de la Solidarité.

 

kenneth-quiguerKenneth QUIGUER représente APES dans RIPESS Europe. Il est Diplômé d’un Master 2 « Projet culturel et environnement social » à l’Université Paris X – Nanterre et d’un Master « Droit Public » à l’Université de Lille II, Kenneth Quiguer est spécialisé dans le champ du développement culturel, de la coopération européenne et de l’organisation d’événements (plus de 250 organisés). Il a une longue expérience de l’accompagnement de porteurs de projets, tant associatifs que publics, et œuvre depuis 3 ans au développement du projet de la coopérative ExtraCité et du cluster initiativesETcité (premier cluster dédié au développement local durable, lauréat de l’appel à projets Pôles Territoriaux de Coopération Economique 2013). Il défend de ce fait au quotidien un modèle de développement local fondé sur un processus de coopération entre parties prenantes sur les territoires.

img bereniceBérénice DONDEYNE représente ADEPES dans RIPESS Europe. Elle est actuellement Directrice de NOVETAT’, Institut de Recherche Développement en Economie sociale et solidaire en Midi-Pyrénées (fondés par des entreprises sociales et solidaires et des universitaire et Consultante dans les domaines du Développement Local, de l’Economie sociale et solidaire, et de l’aménagement du territoire. Depuis 2011, Bérénice assure la présidente d’ADEPES, Agence de Développement et de Promotion de l’Economie Solidaire en Midi-Pyrénées (4 salariés, un réseau de 760 acteurs et entreprises sociales et solidaires). Professionnelle et militante, elle a une expérience au sein de collectivités locales mettant en œuvre des politiques de développement local et d’économie sociale et solidaire et préalablement au sein d’organismes inscrits dans le champ de la formation professionnelle et de l’inclusion sociale.

IdE_Kucharczak_LiobaLioba KUCHARCZAK représente le Forum Solidarische Oekonomie dans RIPESS Europe. Elle a étudié agronomie et a une expérience professionnelle en tant qu’ingénieur pour des concepts de protection de l’environnement. Elle a été une des coordonnatrices de du Congrès SOLIKON 2015 à Berlin (septembre 2015).

 

Luca AsperiusLuca ASPERIUS, gestionnaire web, partenaire fondateur avec Daniel Tarozzi de Ludica S.n.c. et du portail média Italiachecambia.org. Luca  vit entre l’Italie et Berlin. Ses compétences vont du design à la programmation web, et au-delà du graphisme à la vidéo. Luca coordonne le travail quotidien de l’équipe de développement et est impliqué à Berlin dans le Wandel et dans le Forum Solidarische Oekonomie allemand.

Patricia ColerPatricia COLER représente l’UFISC (Union Fédérale d’Intervention des Structures Culturelles) dans le RIPESS Europe.Patricia est la Déléguée Générale de l’UFISC et présidente du MES – Mouvement de l’Economie Solidaire, France.

 

Laura AufrereLaura AUFRERE  est présente en tant qu’expert au Comité de Coordination du RIPESS EU. Laura a étudié les sciences politiques et à travaillé pendant dix dans le secteur culturel, dont cinq ans en tant que coordinatrice de l’union représentant, en France, les initiatives de spectacle vivant/enregistré et des arts visuels se reconnaissant de l’économie sociale et solidaire (UFISC). Elle est maintenant doctorante (CEPN – Paris 13), et travaille sur les dynamiques d’économie sociale et solidaire et des communs dans le secteur culturel (collectifs et initiatives en communs, processus de coopération, gouvernance, protection sociale, modèles sociaux de solidarité, modèles économiques, etc).

Antonio BanovicAntonia Banović, représente la plateforme the Good Economy – Croatie dans le RIPESS Europe. Une spécialiste des relations internationales et en stratégie mettant l’accent sur les impacts sociaux et environnementaux de l’économie collaborative et le potentiel des différents mouvements sociaux, les sharing communities et les réseaux pour la promotion d’un changement économique positif.

Dražen Šimleša, représente la plateforme the Good Economy – Croatie dans le RIPESS Europe. Né en 1976 et jusqu’à aujourd’hui élevant deux enfants merveilleux Bjanka and Mikula. A l’Université de Philosophie, Département de Sociologie, il a finit son MA et son doctorat. Travaille comme chercheur associé à l’Institut des Sciences Sociales Ivo Pilar à Zagreb où il gère un projet iPRESENT – Installation Project for REsearch about Social ENTrepreneurship, financé par la Fondation des Sciences Croate et le projet Interreg EU INNO-WISEs.Les principaux domaines de travail et intérêts sont la globalisation, le développement durable, l’économie et la permaculture. Dans ces domaines il a écrit six livres et des papers scientifiques. Parmi ses derniers ouvrages, il y a L’Empreinte Ecologique – comment le développement écrase la durabilité et en 2016 Good Economy. Il enseigne les Etudes de la Paix à Zagreb et a donné de nombreuses conférences dans toute la Croatie. Il est un membre actif d’initiatives citoyennes et d’organisations et travaille comme volontaire dans le Réseau Ecologiste des Groupes d’Activistes (GNAG) et comme président de la Coopérative pour la Good Economy.

This post is also available in / aussi en: Anglais Espagnol