Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
nc
Newsletter
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
Finlande: Pixelache 2017 « Local et Décentralisé »

[par Ruby Van der Wekken]

Commons.fi et le comité de coordination du RIPESS Europe en visite ont participé au Pixelache2017 Festival Local et Décentralisé. Pour Commons.fi qui avait déjà l’intention de participer au festival Pixelache, la possibilité d’avoir l’équipe du Ripess Europe comme invité était une grande opportunité pour partager et renforcer nos propres objectifs.

Un premier atelier a eu lieu sur la cartographie et les discussions durant la session ont porté principalement sur la question de Pourquoi cartographier? Nous avons parcouru les expériences de cartographie de Commons.fi sur Transformap, qui a souhaité utiliser la cartographie pour, outre donner de la visibilité aux acteurs, en arriver aussi par exemple à montrer les contours de cette autre économie quand nous faisons des activités de plaidoyer auprès de la ville d’Helsinki.C’est ce qu’a voulu faire, par exemple, le membre de Commons.fi La Banque du Temps d’Helsinki quand il explique dans une série de séminaires de plaidoyer ce qu’est cette autre économie quand il est dit que la banque du temps d’Helsinki veut être une monnaie complémentaire qui renforce la construction d’une autre économie. La cartographie peut être l’élaboration lente et consciente d’un réseau, ce qui était l’intention originelle de Commons.fi, mais, comme cela a été partagé au cours de l’événement par Luca Asperius (portail média Italiachecambia.org), cartographier et réaliser des entrevues vidéos des acteurs sur la carte peut aussi constituer, avec un peu plus de distance, un mode de documentation.

Tuomo Alhojärvi (Commons.fi) est l’organisateur du festival Un Atlas des Personnes d’Helsinki sur la base du processus existant du People’s Atlas et le festival comprenait un mur de cartes. Sur la photo suivante, la merveilleuse carte de Maija Lumme’s (Commons.fi).

Une discussion a eu lieu en dehors du festival à Siemenpuu sur le processus du Forum Social Mondial et d’autres initiatives démocratiques. La Finlande a eu un processus de Forum Social finlandais très vivant à Helsinki et à Tampera. Le prochain forum à Helsinki aura lieu en avril 2018 et le partage du processus du FSM avec des camarades qui portent l’histoire, les expériences et les mises à jour d’autres lieux et endroits était très utile. Il était intéressant aussi de réfléchir à la vague de municipalisme qui s’étend à travers certaines villes d’Europe, comment pouvons nous voir le rôle du forum dans ce processus de démocratisation?

J’ai personnellement parlé, au début de l’Assemblée du festival, des défis qui en même temps constituent le coeur nécessaire du processus des communs par l’intermédiaire des expériences de la banque du temps d’Helsinki, la vision vers laquelle cela peut nous emmener, y compris l’engagement avec la sphère publique de manière à atteindre le changement désiré.  Voire le video.

Voir le reste de l’article (en anglais) ici.

This post is also available in / aussi en: Anglais Espagnol


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.

Aller à la barre d’outils