Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in comments
Search in excerpt
Search in posts
Search in pages
Search in groups
Search in users
Search in forums
Filter by Categories
450
582
597
598
93
Actu
Actu
AG2016 ateliers
AG2017
AG2019
AG2019
Assemblée Génerale
Campagne
Convergence
Edito
Editorial
Education et recherche
Etat de l'art
Europe
Evénément
Events
Featured
Formation
GA2018
International
International @fr
Mediterranée
Membres
nc
Newsletter
Politiques publiques
Politiques publiques
Ressources
Solikon2015
UniverSSE2017
Video @fr
Du GR-EXIT au GR-ENTRANCE: une campagne solidaire entre la Grèce et la Belgique
janvier 5, 2016
0

[de Georgia Bekridaki, Solidarity for All – Gréce]

Nous avons le plaisir de vous annoncer que la campagne solidaire organisée entre Solidarity for All – Grèce et l’organisation Climaxi – Belgique a été un franc succès! Le but de la campagne était, d’une part, de diffuser parmi la population belge et ses collectifs la situation socio-politique en Grèce et les conséquences des politiques d’austérité et d’autre part une aide concrète de la part des associations belges, des syndicats, des groupes environnementaux, des collectifs de solidarité adressée aux coopératives de travailleurs et petits producteurs grecs.

Nous avons donc créé une “boîte de nourriture solidaire”, un “paquet solidaire” qui inclue les produits traditionnels des coopératives et les savons naturels fabriqués par les ouvriers de l’entreprise récupérée de VIOME.

La campagne s’adressait principalement aux syndicats comme ABVV,la Confédération Générale des Travailleurs, les associations, les groupes environnementaux, les organisations politiques, les centres sociaux qui ont passé commande pour près de 2,2 tonnes de produits.

Les conditions difficiles en Belgique – en raison du climat de peur et la militarisation à outrance de la vie quotidienne – les trois semaines qu’a duré la campagne 08-27/11 nous ont encore rapprochés. Les collectifs qui participaient ressentaient que les actions de solidarité entre les populations constitue une réponse, d’une part, au refus de l’aide à la Grèce de la part des leaders européens mais aussi contre les raisons qui génèrent guerre et xénopĥobie.

Les produits grecs sont arrivés le 17 décembre à Herzele et nous avons rencontré tous les partiicpants solidaires à la campagne. Le lendemain, nous avons voyagé à Leuven où nous avons été accueillis très chaleureusement. Nous avons parlé des luttes et du mouvement solidaire qui s’est développé en Grèce au cours des 5 dernières années du memorandum, tandis qu’en même temps nos amis belges exprimaient leur intérêt non seulement en raison des expérimentations imposées à la Grèce mais aussi parce qu’ils visualisaient l’impact que cela avait sur leur propre pays.

Il faut noter, par ailleurs, que 20% du surplus de la campagne ira au bénéfice d’initiatives solidaires (collectifs de distribution de nourriture) en Grèce et pour la création d’une infrastructure de conseil d’aide aux intiatives d’économie solidaire.

Télécharger la presentation Greece-solidarity_campaign_french.pdf

This post is also available in / aussi en: Anglais


Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.

Aller à la barre d’outils